Baisse du nombre de cas de vache folle diagnostiqués en 2002 en France

Paris (France), 10 janvier 2003 – La prévalence de la maladie de la vache folle a diminué d’un tiers sur un an entre 2001 et 2002, a indiqué Didier Calavas, épidémiologiste et directeur du laboratoire de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa) de Lyon.

Selon ce spécialiste, fin 2002, 240 cas d’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) ont été recensés, contre 276 en 2001. Cependant, ces chiffres ne sont pas directement comparables, la surveillance tout au long de l’année 2002 ayant été exhaustive, alors qu’en 2001 le dépistage n’a été que partiel et que 190 000 animaux ont été abattus sans test afin de réguler le marché, a précisé M. Calavas.

« La prévalence de la maladie baisse de manière régulière, en un an elle a diminué d’un tiers, ce qui est significatif et rassurant », a-t-il estimé. En outre, l’âge des cas diagnostiqués a tendance à augmenter, ce qui veut dire que l’on est entré dans une phase de diminution de l’exposition, les jeunes animaux étant moins atteints.

Reste le cas des « naïfs », animaux malades nés après l’interdiction des farines animales dans l’alimentation des bovins en 1990 en France, et des « supernaïfs » atteints d’ESB alors qu’ils sont nés après la sécurisation des farines animales en juillet 1996 (suppression des cadavres et des matériaux à risque: moelle, cervelle, etc.).

Pour M. Calavas, « si on admet que les cas de « naïfs » sont dus à des contaminations croisées, on peut penser que les premiers cas de « supernaïfs » sont une séquelle des contaminations croisées » (alors que les farines animales étaient encore utilisées dans l’alimentation des porcs et des volailles).

La grande question des années à venir sera celle du nombre de cas: « si nous en avons 50, on pourra dire que c’est la queue de la comète, si nous en avons 500, il faudra mobiliser d’autres hypothèses » sur l’origine de la maladie, a estimé M. Calavas.

Source : AFP

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa)

http://www.afssa.fr


Autres articles