Compte de la valeur ajoutée agricole, 2000, 2001 et 2002

Ottawa (Ontario), 10 février 2004 – La valeur de la production agricole a augmenté de 1,2 % par rapport à 2001 pour se chiffrer à 45,9 milliards de dollars. Cela s’explique principalement par les ventes de produits agricoles aux autres exploitations agricoles, qui ont crû de 16,1 % pour atteindre 9,1 milliards de dollars. Il s’agit de la quatrième hausse annuelle consécutive. Toutefois, la sécheresse qui a sévi dans certaines régions des Prairies a amené certains producteurs à puiser dans leurs stocks de céréales et d’oléagineux pour maintenir leurs revenus et alimenter leur bétail. Par conséquent, la valeur de la variation des stocks a diminué de 41,8 % de 2001 à 2002. L’Alberta, qui a été la province la plus touchée par la sécheresse, a vu sa valeur de la variation des stocks chuter de plus d’un milliard de dollars.

En 2002, la valeur de la production agricole est demeurée de 13,5 % supérieure à la moyenne quinquennale précédente (1997 à 2001), principalement en raison des ventes de produits agricoles plus élevées.

Il est maintenant possible d’obtenir les séries de données du compte de la valeur ajoutée agricole pour 2002.

Nota : Des révisions chronologiques ont été réalisées à partir de 1991. Elles sont maintenant disponibles et sont reflétées dans les données du présent communiqué. Les révisions sont principalement le résultat de l’analyse comparative des données du Recensement de l’agriculture de 2001. Parallèlement, des modifications ont été apportées aux concepts et à la méthodologie, la couverture a été accrue et de nouvelles sources de données ont été adoptées selon les besoins.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Statistiques Canada
http://www.statcan.ca/


Autres articles