Les États-Unis accroissent leurs tests de détection de l’ESB

Washington (États-Unis), 16 janvier 2003 – Le ministère américain de l’Agriculture a accru ses tests concernant l’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB), dite maladie de la vache folle, afin de s’assurer que l’épidémie n’a pas traversé l’Atlantique, ont annoncé des responsables du ministère.

Les experts ont pratiqué le test de l’ESB sur 19 900 bovins en 2002, au lieu des 5272 de 2001.

« Notre niveau de surveillance dépasse de loin les exigences internationales et s’inclut dans un système de régulation et de conformité qui permet aux Etats-Unis de ne pas être affectés par l’ESB », a déclaré, la secrétaire américaine à l’Agriculture, Ann Veneman.

La forme humaine de l’encéphalopathie spongiforme bovine, la maladie de Creutzfeldt-Jakob (vMJC) a déjà tué 100 personnes en Europe.

Source : AP

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

United States Department of Agriculture (USDA)

http://www.usda.gov/


Autres articles