Levée partielle de l’embargo algérien sur les importations de bovins français vivants

Paris (France), 3 mars 2003 – Les autorités algériennes ont annoncé la levée partielle de l’embargo qui touchait les importations de bovins français vivants depuis novembre 2000, lors de la crise de la vache folle, a annoncé le ministère français de l’Agriculture. L’embargo sur la viande bovine française, lui, est maintenu.

Le ministère précise que les animaux originaires « d’une vingtaine de départements » particulièrement touchés par l’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) restent soumis à une interdiction d’importation en Algérie.

La levée de l’embargo concerne les bovins reproducteurs et les bovins de boucherie, qui sont « les deux catégories pour lesquelles il y a un marché potentiel pour les produits français », a expliqué le ministère, qui estime à 5000 à 10 000 le nombre de bêtes qui pourraient être exportées « dès le mois de mars 2003 ».

Source : AP


Autres articles