Agropur annonce un excédent net en hausse de 63%

La coopérative Agropur a dévoilé une nette croissance de sa rentabilité à sa 78e assemblée générale annuelle. L’excédent net avant ristournes s’est situé à 154 M$, une hausse de 63,1% par rapport à l’an dernier. Les ristournes affichent aussi une nette hausse sur un an de 50% à 60,1M$. Le chiffre d’affaires se situe tout près de 6G$ et les acquisitions des dix dernières années aux États-Unis se traduisent par des revenus en hausse en provenance du Sud de la frontière, avec une proportion de 44,3% des revenus totaux de la coopérative.

La direction a fait part des progrès de la dernière année. Parmi ceux-ci, Natrel arrive en première position dans les segments finement filtré, sans lactose et biologique alors que OKA connaît une croissance en volume de 75 % depuis la mise en place d’un plan de marketing ciblé en 2013. Olympic et iögo affichent la plus grande croissance de la catégorie avec 10 % et 6 % respectivement, alors que la catégorie croît de 3 %. La coopérative a aussi fait l’acquisition de Scotsburn qui devrait lui permettre de développer sa présence dans le marché de la crème glacée et friandises glacées.

Le chef de la direction, Robert Coallier, a déclaré que l’année 2016 en avait été une d’intégration. Des investissements de 150M$ ont tout de même eu lieu au Canada et aux États-Unis. C’est le cas des installations de fabrication de fromage feta à Weyauwega. Les investissement réalisés visaient à augmenter la capacité pour renforcer la position de tête d’Agropur, qui est première dans la production de feta aux États-Unis.

Durant l’année, Agropur s’est aussi engagée à ce que tous ses produits fabriqués au Canada sous ses propres marques soient faits de lait et d’ingrédients laitiers 100 % canadiens. Le logo de certification « Lait de qualité » des Producteurs laitiers du Canada sera aussi visible sur ses produits. Le défi Inno Challenge a pour sa part été lancé pour encourager l’innovation dans les produits laitiers. Agropur a également déménagé dans son nouveau siège social à Longueuil.

Pour sa dernière présence à titre de président d’Agropur, Serge Riendeau a souligné les réalisations des dernières années dans une perspective de pérennité. « Plus que jamais, nous sommes très fiers de notre modèle d’affaires qui contribue à une meilleure répartition de la richesse et participe au développement des localités. En quittant la présidence d’Agropur, j’ai la conviction que notre coopérative possède des assises solides qui lui permettent d’envisager avec optimisme son développement futur ».

Robert Coallier a, pour sa part, confirmé que la stratégie d’expansion allait se poursuivre, malgré le « contexte de marché encore incertain ». « Nous allons poursuivre notre expansion afin de demeurer un joueur significatif dans une industrie qui ne cesse de se consolider », a souligné le dirigeant.

 

 

 

 



Autres articles