Un robot dans votre champ de maïs

PHOTO : Amazone

PHOTO : Amazone

Le robot BoniRob peut appliquer des engrais ou pesticides, désherber, cartographier un champ et même voir et évaluer la santé de chacun des plants. Il coûte 100 000 EUROS et avec un peu de chance, vous pourrez vous le procurer dès cette année.

Mis au point en Allemagne à l’Université d’Osnabrück, en partenariat avec le fabricant Amazone, BoniRob deviendrait le premier robot destiné aux grandes cultures à atteindre la phase de commercialisation. Cela pourrait se passer en 2013, selon le chercheur Arno Ruckelshausen, cité dans La Presse.

BoniRob serait le premier soldat d’une révolution menant à une réduction de la taille des équipements agricoles, qui circuleront au champ sans pilote, en effectuant des tâches agronomiques de haute précision sans compacter le sol.

Circulant de façon autonome sur quatre roues pivotantes, BoniRob peut s’adapter aux largeurs des rangs et à la hauteur de la culture. Son empattement s’ajuste entre 0,75 et 2 mètres. Sa hauteur peut passer de 0,4 à 0,8 mètre.

Le robot est équipé d’un système de positionnement GPS-RTK, d’unités de mesure de distance au laser, de caméras 3-D et d’un système d’imagerie spectrale.

Il s’agit en fait d’une plate-forme à laquelle se greffent différents équipements. Ainsi, pour environ 4000 $ chacun, on pourra se procurer des modules pour désherber, appliquer des engrais ou des pesticides ou prélever des analyses de sol.

PHOTO : Amazone

PHOTO : Amazone



Autres articles