Oui aux marques maison

Les consommateurs perçoivent mieux les produits de marque maison qu’avant, selon un article de l’hebdomadaire Les Affaires.

Selon un nouveau sondage Ipsos Reid, une grande majorité de consommateurs estiment que les produits affichant des bannières maison (Compliments pour IGA, Le Choix du Président pour Loblaw ou Selection et Irresistibles pour Metro) sont «identiques ou supérieurs» aux produits de marque.

Auparavant, les consommateurs affichaient un jugement plus critique vis-à-vis ces produits, estimant qu’ils étaient de moins bonne qualité que les produits de grandes marques.

Leur perception aurait été modifiée notamment depuis qu’ils ont choisi d’acheter ces produits, dans l’espoir de limiter la hausse de leur facture d’épicerie.

Selon l’article de Les Affaires, le distributeur Métro par exemple, aurait enregistré une augmentation des ventes de ses produits maison au plus fort de la crise des prix des aliments, en 2008 et 2009. Il semble que l’expression: «y goûter, c’est l’adopter» s’applique à cette situation puisque les ventes de produits maison n’ont pas diminué depuis. Au contraire, Métro observe que l’augmentation des ventes de ces produits se poursuit.

D’ailleurs, les marques maison des distributeurs se situent au centre de leurs stratégies, nous rappelle le plus récent BioClips. Et les consommateurs canadiens sont encore moins hésitants que les Québécois à les mettre dans leurs paniers. Ces produits «accaparent une bonne partie des ventes totales des distributeurs, soit 13,2% au Québec et 18,2% au Canada», selon le BioClips du 22 janvier.

 




Autres articles