Paul Caplette Paul Caplette a découvert sa passion pour l’agriculture dès son jeune âge sur la ferme familiale en Montérégie Est. Aujourd’hui sa passion est devenue sa profession. Motivé d’en apprendre un peu plus chaque jour, il est constamment à la recherche de nouvelles façons de faire. Persévérant et observateur, il se plaît à se mettre au défi et expérimenter de nouvelles techniques. Il parvient ainsi à mieux comprendre les plantes, le sol et l’eau, et par conséquent, à obtenir de meilleures récoltes.

Sauver les apparences

Je m’étais promis de détruire ma repousse de couvert de trèfle plus tôt. Avec le printemps tardif et le sol qui ne voulait pas s’assécher, je me suis dit qu’au moins il se passait quelque chose de vivant sur et dans le sol. Avec le temps, on s’est rapidement retrouvé avec un couvert pratiquement complet de trèfle accompagné de pissenlits… Continuer la lecture

Futur Crosby

Quatre jours seulement sans aucune pluie depuis le 1er mai. Vraiment pas évident d’avancer dans nos semis printaniers. Même si le temps est compté, ça ne nous empêche pas de continuer à prendre le temps de faire nos parcelles d’essais. Continuer la lecture

Entre deux nuages

Un degré Celsius, la journée qui s’annonce semble prometteuse. Un petit coup d’œil sur les prévisions sept jours et tout ce que je vois, c’est au mieux deux jours de soleil. Ah! J’en ai vu d’autres années un peu plus hors normes. J’ai beau me répéter qu’il faut être patient et que de toute façon on finit toujours par semer. Facile à dire et à écrire, mais à l’intérieur ça me gruge. Continuer la lecture

Herbicides santé

J’avoue qu’à mes débuts, je ne respectais pas trop les règles de sécurité de l’utilisateur par rapport aux herbicides. Hey, j’ai déjà vu mon père brasser de la simazine avec ses mains dans une chaudière improvisée pour dissoudre cette poudre qui avait tendance à bloquer les filtres à l’époque. Continuer la lecture

Virus printanier

D’aussi loin que je me souvienne, l’arrivée du printemps a toujours représenté une période bien spéciale pour moi. On s’y prépare, on l’attend, on l’espère et plus il se fait désirer, plus on l’espère. Je crois qu’au fond de tout agriculteur passionné par ses champs, il y a un désir viscéral de sortir dehors brasser le sol et sentir la terre. Continuer la lecture

Agriculteur responsable

Il me semble qu’on entend de plus en plus parler de résistance de mauvaises herbes à certains herbicides. Nous n’avons pas observé le phénomène sur notre ferme, mais ça nous préoccupe. Continuer la lecture

Brouillard sur le marché

Un petit tour d’horizon de mon plan de commercialisation. Dire qu’il y a quelques semaines, j’étais à environ 0,20 cents de mes objectifs de vente. Depuis ce temps-là, ça baisse, ça baisse, et plus ça baisse, plus les commentaires sont baissiers. Même après 20 ans de suivi serré de mon plan de commercialisation, c’est toujours inquiétant. Continuer la lecture

Bravo mon sol!

C’est la période idéale pour planifier nos essais aux champs pour la prochaine saison. Cette année, on veut agrandir le nombre de comparaisons, ce qui signifie une plus grande surface avec assez d’uniformité pour obtenir des résultats mesurables. L’objectif encore une fois est de mesurer ce que notre sol a dans le ventre. Continuer la lecture