Combien louer une terre agricole – Édition 2017

Pour guider les interlocuteurs, cette nouvelle édition présente de nouveaux taux de location en considérant trois zones d’unités thermiques maïs (plus de 2500 UTM, entre 2500 et 2250 UTM, moins de 2250 UTM. Les taux publiés cette année ont été indexés à partir d’études réalisées en 2015 par le Centre d’études sur les coûts de production en agriculture (CECPA) dans les secteurs veaux d’embouche et bouvillons d’abattage. Une actualisation nécessaire puisque les taux publiés dans l’édition précédente étaient basés sur des données de 2010.

La nouvelle édition présente aussi des budgets des Références économiques qui permettent d’établir des balises pour le locataire ainsi que des analyses de sensibilité pour des grandes cultures. Un taux d’intérêt révisé est également proposé à titre indicatif. Le taux de location étant par ailleurs souvent influencé par d’autres facteurs que des résultats mathématiques, ces  éléments sont également exposés pour permettre au locateur et au locataire de jeter les bases d’une négociation efficace.

La location d’une terre peut se faire sur de courtes périodes, mais elle repose généralement sur des ententes de cinq ans ou plus. Réalisé conjointement par le CECPA et le CRAAQ, ce document  interactif propose des lignes directrices servant à établir le taux de location d’une terre agricole en exposant la perspective du locataire et du propriétaire. Nouveauté à signaler cette année : une section sur le bail de location. Le locataire et le propriétaire sont en effet encouragés à rédiger et à signer un bail pour éviter les complications et à s’inspirer, pour ce faire, de l’exemple de bail inclus dans la nouvelle édition.

Cliquez ici pour accéder au document.
À propos des Références économiques

Les Références économiques du CRAAQ, ce sont plus de 250 feuillets électroniques présentant des budgets d’exploitation et des budgets à l’hectare pour plus d’une centaine de productions, des compilations de prix de vente et de prix des intrants, et plus encore. Elles sont reconnues comme étant de véritables outils de gestion et de planification qui aident les entrepreneurs à sauver du temps et de l’argent. Élaborées à partir de données d’entreprises en démarrage ou en vitesse de croisière et s’appuyant sur la mise en commun de l’expertise d’intervenants et d’organismes du secteur agricole québécois, les Références économiques offrent des données fiables et crédibles.


Autres articles