Fiche-recette : la courge Stripetti

Saint-Hyacinthe (Québec), 8 septembre 2008 – La Direction régionale de la Montérégie-Est du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation a procédé récemment au lancement de fiches-recettes qui mettent en vedette des aliments cultivés dans la région. L’une de ces fiches met au premier plan la courge stripetti.

Cette courge méconnue est une variété belle à regarder et bonne à savourer. Elle se distingue de sa cousine, la courge spaghetti, par les rayures vertes qui zèbrent son écorce jaune. Sa chair, une fois cuite et retirée à l’aide d’une fourchette, forme des filaments qui ressemblent à des spaghettis. Elle a le même goût que la courge spaghetti.

Mme Marielle Farley, productrice maraîchère et présidente du club agroenvironnemental Dura-Club, tient à faire remarquer : « Pour les producteurs de courges, la stripetti comporte un avantage considérable. Elle est plus résistante aux manipulations que la courge spaghetti, ce qui diminue les pertes occasionnées à l’entreposage et au cours du transport. De plus, elle se conserve plus longtemps. Les consommateurs habitués à la courge spaghetti pourront donc prolonger le plaisir en incluant une courge stripetti à leur menu puisqu’on la trouve dans les marchés jusqu’en décembre. »

Soulignons que la Montérégie-Est arrive au premier rang des régions agricoles québécoises en ce qui a trait à la production de cucurbitacées. On y dénombre 34 entreprises qui cultivent 97,47 hectares de courges. Pour Mme Isabelle Couture, conseillère en horticulture maraîchère au ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation : « Bien que les courges d’hiver aient pénétré les marchés à grande surface, les consommateurs semblent réticents à les intégrer à leur menu, faute de savoir les apprêter. L’une des courges les plus populaires est la Butternut dont on reconnaît facilement la forme. La courge spaghetti gagne aussi en popularité. Pourtant, d’autres courges, telle la stripetti, mériteraient d’être mieux connues ».

Les 25 entreprises maraîchères membres du club agroenvironnemental Dura-Club inc. feront la distribution des quelque 10 000 fiches-recettes imprimées en mettant à profit leur réseau, soit du kiosque à la ferme jusqu’au marché public et de la fruiterie du coin jusqu’au supermarché.

La publication de ces fiches aux saveurs de la Montérégie est une initiative de la Direction régionale du MAPAQ. Les asperges vertes, les bleuets en corymbe et les tomates Heirloom sont les trois autres aliments mis en vedette dans les fiches-recettes. Chacune de celles-ci se compose d’une recette originale, d’un tableau sur la valeur nutritive de l’aliment ainsi que d’une présentation de différentes façons de le cuisiner.

À l’instar de la campagne « Mettez le Québec dans votre assiette », l’initiative mise en ouvre vise à inciter les consommateurs à choisir et à acheter des fruits ou des légumes frais de qualité, cultivés à proximité de chez eux. On favorise ainsi l’économie locale et régionale, tout en mettant en valeur le savoir-faire des gens d’ici.

Le MAPAQ a associé six partenaires à la réalisation de ces fiches, soit le Centre de formation professionnelle Jacques-Rousseau, l’organisme Cintech agroalimentaire et le Conseil de développement du bioalimentaire de la Montérégie-Est. On compte également Les Cultures de chez nous, le Club conseil du corymbe et le Dura-Club, qui sont, quant à eux, à la fois des partenaires financiers et des bénéficiaires du projet.

Pour en savoir davantage sur les fiches-recettes aux saveurs de la Montérégie, on peut consulter la section Montérégie du site Internet du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.mapaq.gouv.qc.ca



Autres articles