Nouvelle direction générale à l’usine AGRO-100 de Batiscan

Batiscan (Québec), 26 janvier 2010 – Conformément à sa volonté de s’arrimer au milieu agricole régional de façon dynamique et de créer une véritable synergie avec sa clientèle de producteurs agricoles, AGRO-100 Ltée a décidé de doter son usine de Batiscan d’une direction générale issue directement du milieu de Portneuf et de la Mauricie, afin de répondre activement aux besoins de plus en plus pointus du monde agricole régional en matière tant de services conseil que de produits capables de renforcer la capacité de production et, de ce fait, les revenus de centaines d’exploitants de cultures diverses.

Le directeur général de AGRO 100, monsieur Stéphane Beaucage a fait savoir que l’usine de BATISCAN serait dorénavant sous la direction générale de monsieur Jean Carpentier de Ste-Anne-de-la-Pérade. Monsieur Carpentier possède une expertise particulière dans l’industrie du bois, au chapitre de la production et de la distribution, ayant oeuvré pour Kruger inc. et d’autres joueurs importants de l’industrie, pendant de nombreuses années. À ce titre, monsieur Carpentier a développé une sensibilité particulière pour un service à la clientèle qui repose sur l’éablissement d’une relation d’affaires axée sur la confiance, l’intégrité et le respect des besoins particuliers du monde agricole régional.

Les dirigeants d’AGRO 100 se sont déclarés heureux du fait que le nouveau directeur général de l’usine de BATISCAN soit bien ancré dans le milieu et au fait de la couleur locale, en ayant accumulé une expérience professionnelle au sein même de la communauté de la grande Mauricie. Cela lui confère, de poursuivre monsieur Beaucage, une propension toute naturelle à bien comprendre et satisfaire les véritables besoins des agriculteurs de la région.

AGRO 100 est d’ailleurs l’une des rares entreprises typiquement québécoises, spécialisée dans la recherche, la fabrication et la mise en marché d’intrants agricoles de haute technologie.

Le nouveau directeur général de BATISCAN, monsieur Carpentier, a pour sa part précisé que sa connassance intime de la communauté lui permettrait de tisser des relations serrées avec les producteurs et tous les autres intervenants de l’industrie agricole régionale qui se démarque par son dynamisme malgré la turbulence qui affecte les marchés depuis le début de la crise économique mondiale.

À ce chapitre, messieurs Beaucage et Carpentier ont indiqué qu’AGRO 100 entendait jouer un rôle stratégique dans le développement et l’adaptation des entreprises du secteur agricole et agroalimentaire de la région qui compte pas moins de 1 121 exploitations agricoles générant des ventes annuelles de 230 millions de dollars dans le bilan du Québec.

AGRO 100, de poursuivre messieurs Beaucage et Carpentier s’emploie à développer constamment de nouveaux produits capables de participer à l’accroissement des rendements de production des entreprises agricoles de plusieurs secteurs, ce qui contribue à compenser le coût parfois élevé des intrants; une façon originale et efficace de faire face à un contexte de prix de marché à la baisse.

Messieurs Beaucage et Carpentier ont conclu en affirmant que cette politique de préjugé favorable d’AGRO 100 envers la région pouvait aussi contribuer à aider la relève agricole, au moment où plus d’une dizaine de jeunes de la région sont dans une phase d’établissement ou de démarrage en agriculture.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agro-100
http://agro-100.com/



Autres articles