Première « Politique québécoise des pêches et de l’aquaculture »

Afin de stimuler l’innovation et le développement économique, la Politique s’appuie sur trois grandes orientations : accroître la biomasse aquatique disponible, améliorer la compétitivité des entreprises et contribuer à créer un environnement favorable au développement du secteur. Lire la suite