15% des fermes bretonnes de poules en cages ne produiront plus en 2012

Une enquête française auprès de 401 producteurs d’oeufs en cage de Bretagne démontre que la plupart, soit 76% des 207 éleveurs ayant répondu, sont déjà aux normes de 2012 ou en passe de l’être. Ils en profitent pour agrandir leurs installations et augmenter leur capacité de production, soit 4,8% en plus.

Des 24% de producteurs qui ne sont pas aux normes ou en passe de l’être, 15% (28 éleveurs) ne réaliseront pas leur mise aux normes. Ce sont les éleveurs plus âgés (51 ans en moyenne), avec un taux de spécialisation bas (81%), tout comme leur cheptel (33 600 par exploitation).

Dans tous les cas, le cheptel breton de poules en cage va baisser, au mieux de 0,5%, et au pire de 7%.

Source: Réussir aviculture, mai 2011.

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires