Ligne de temps

500 porcs clonés

Plus de 500 porcs sont clonés annuellement à l’Institut de Génomique de Pékin, situé dans le district de Yantian, en Chine. Considéré comme le plus grand centre de clonage porcin au monde, ce laboratoire décroche un taux de réussite annuel de 70% à 80%.

Le patrimoine génétique des porcs étant similaire à celui des humains, ils permettent de tester l’efficacité de certains médicaments. La modification de l’ADN de ces cochons servirait également à l’évaluation de certains problèmes génétiques chez l’humain. L’entreprise précise que les clonages entrent dans le cadre d’une stratégie élargie: le séquençage d’un million d’animaux, de végétaux et d’individus.

En 2012, l’Institut de Génomique de Pékin a racheté l’entreprise américaine Complete Genomics. Cette acquisition lui a permis de mettre la main sur le matériel nécessaire au décodage des génomes. Le directeur du laboratoire chinois, Zhao Bowen, souhaite acquérir le matériel génétique de 2000 surdoués dans le but de découvrir les variantes génétiques associées aux aptitudes intellectuelles supérieures. Ainsi, un jour, il sera peut-être possible d’étendre la modification du génome humain pour le rendre plus intelligent.
Source: ministère des Affaires étrangères, bulletins-electroniques.com

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Commentaires