78e assemblée annuelle de la Coopérative fédérée de Québec

Montréal (Québec), le 17 février 2000 – C’est sous le thème de « Bâtir ensemble » que s’est amorcée la 78e assemblée générale annuelle de la Coopérative fédérée de Québec. L’excédent net de la Coopérative fédérée de Québec, pour l’exercice de 1999, s’établit à 40,8 millions de dollars.







« Les résultats de l’exercice 1999 sont exceptionnels, si on les compare aux exercices précédents. Ils sont toutefois raisonnables pour une entreprise de la taille de la Coopérative fédérée de Québec. »


Selon son président, monsieur Paul Massicotte, « ces résultats viennent confirmer l’exactitude des orientations prises au cours des dernières années et démontrent hors de tout doute la confiance des membres et des coopératives affiliées dans leur fédération. » Tel est l’essentiel du message qu’a livré ce matin le président de la Fédérée à plus de 350 représentants des coopératives sociétaires réunis pour cette 78e assemblée générale annuelle à l’hôtel Le Reine Elizabeth de Montréal.

« Les résultats de l’exercice 1999 sont exceptionnels, si on les compare aux exercices précédents. Ils sont toutefois raisonnables pour une entreprise de la taille de la Coopérative fédérée de Québec qui affiche un chiffre d’affaires de 1,8 milliard de dollars, et tout à fait justifiés dans le contexte de concurrence nord-américaine et mondiale », de rajouter monsieur Massicotte.

La Coopérative fédérée de Québec est la fédération de 100 coopératives agricoles qui regroupent plus de 38 000 membres. Fort de l’appui de ses 8000 employés, elle fournit aux agriculteurs, directement ou par l’entremise des ses coopératives sociétaires, une vaste gamme de biens et de services nécessaires à l’exploitation de leur entreprise, y compris des produits pétroliers. De plus, elle transforme et commercialise sur les marchés locaux et internationaux divers produits agricoles, tels la viande porcine, les volailles et les produits laitiers. Elle réalise ses activités par le biais de ses propres divisions et filiales ou par ses participations dans d’autres entreprises.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Coopérative Fédérée de Québec

http://www.coopfed.qc.ca/

Commentaires