Aide financière au Centre de coordination en innovation – secteur agroalimentaire des Laurentides

Oka (Québec), 26 septembre 2006 – Le député d’Argenteuil et responsable de la région des Laurentides et de la région de Lanaudière, M. David Whissell, annonce au nom du ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, ministre responsable de la région du Centre-du-Québec et député de Richmond, M. Yvon Vallières, le versement d’une aide financière de 50 000 $ au Centre de coordination en innovation – secteur agroalimentaire des Laurentides (CCIAL) afin de soutenir les entreprises agroalimentaires dans leurs démarches d’innovation en ce qui regarde la transformation des aliments.

« Pour tirer leur épingle du jeu dans un environnement d’affaires de plus en plus compétitif, les entreprises du secteur de la transformation alimentaire peuvent compter sur les outils et les services du Centre. C’est en misant sur l’innovation, la diversification et la valeur ajoutée que les produits fabriqués ici se distinguent et se taillent une place sur les marchés », a souligné le député David Whissell.

Sous la responsabilité de la Table de concertation agroalimentaire des Laurentides et situé dans les locaux de cet organisme, le CCIAL a pour mission de soutenir les entreprises en matière d’innovation dans le domaine de la transformation alimentaire. Il vise principalement à outiller les entreprises de la région, notamment celles du secteur des aliments et des mets préparés, afin de les aider à relever les défis et à faire face aux enjeux d’un marché en constante évolution. Ses domaines d’intervention concernent, entre autres, la veille et le transfert technologiques, le maillage avec les centres d’expertise et l’accessibilité à un équipement approprié pour implanter de nouveaux procédés de fabrication et développer de nouveaux produits.

Mentionnons que l’industrie agroalimentaire joue un rôle important dans l’activité économique des Laurentides puisqu’elle soutient plus de 25 000 emplois, soit 10 % de tous les emplois de la région. En outre, en 2005, elle a généré l’équivalent de 8 % du produit intérieur brut régional, soit 740 millions de dollars.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.mapaq.gouv.qc.ca

Commentaires