Aide financière de 1,3 M$ au Centre de recherche sur les biotechnologies marines

Québec (Québec), 5 juin 2006 – Le ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent et ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, monsieur Claude Béchard, annonce, au nom du ministre du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation, monsieur Raymond Bachand, l’attribution d’une aide financière de 1,3 M$ au Centre de recherche sur les biotechnologies marines (CRBM) pour le renouvellement du financement de ses activités de la période du 1er avril 2006 au 31 mars 2009. «Seul en son genre au Canada, le CRBM revêt une grande importance stratégiquepour assurer le développement du créneau d’excellence sur les sciences de lamer dans la région, et partout au Québec», a indiqué le ministre Béchard.

Cette aide financière permettra au CRBM de poursuivre ses activités jusqu’en mars 2009. Le CRBM, mis sur pied en 2003, dans la foulée de laStratégie québécoise de développement des ressources, sciences et technologiesmarines Plein cap sur la mer et du projet d’Action concertée de coopérationrégionale de développement (ACCORD), demeure le seul centre de R-D et detransfert technologique entièrement dédié aux biotechnologies marines auCanada.

Dans le cadre du projet ACCORD, les trois régions du Québec maritime quesont le Bas-Saint-Laurent, la Côte-Nord et la Gaspésie-Iles-de-la-Madeleine,ont choisi de développer conjointement le créneau des «Ressources, sciences ettechnologies marines». Ce créneau réunit les quatre filières interdépendantesde la «Capture et transformation», de l’Aquaculture«, des «Biotechnologiesmarines» et des «Technologies marines».

«Le Centre de recherche sur les biotechnologies marines a une influencemajeure sur le développement de l’innovation non seulement dans la région duBas-Saint-Laurent mais dans tout le Québec maritime et joue, par le fait même,un rôle unique et complémentaire dans l’économie du Québec. Notre gouvernementest fier d’appuyer ces organismes qui contribuent au déploiement de secteursd’activité en pleine émergence, tels que le domaine des biotechnologiesmarines.», a conclu monsieur Béchard.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Centre de recherche sur les biotechnologies marines (CRBM)
http://www.crbm-mbrc.com/

Ministère Développement durable, de l’Environnement et des Parcs du Québec
http://www.menv.gouv.qc.ca

Commentaires