Aide pour la fabrication d’un yogourt biologique

Brossard (Québec), 28 août 2002 – La compagnie Les Produits de Marque Liberté inc., de Brossard, a reçu une aide financière de 94 633 dollars du Fonds québécois d’adaptation des entreprises agroalimentaires (FQAEA) pour la fabrication de nouveaux produits biologiques, dont le yogourt biologique. Les fonds fédéraux prendront la forme d’un remboursement d’intérêts de 50 pour cent sur l’emprunt qui couvrira les dépenses admissibles du coût du projet.

Le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Lyle Vanclief, en compagnie du député de Brossard-La Prairie, M. Jacques Saada, en a fait l’annonce aujourd’hui alors qu’il participait à une visite de l’entreprise.

L’entreprise spécialisée dans la fabrication et la distribution de produits laitiers entend pénétrer de nouveaux marchés en adoptant une technologie moderne et innovatrice lui permettant d’atteindre des volumes de production considérable et de diversifier sa gamme de produits.

« Les progrès en science et technologie contribuent depuis longtemps aux succès du secteur agricole et agroalimentaire canadien, a indiqué M. Vanclief. Il s’agit d’ailleurs de l’un des objectifs du Cadre stratégique pour l’agriculture (CSA) qui vise à faire du Canada le chef de file mondial en matière d’innovation, de salubrité et de qualité des aliments. »

La mise en place et la mise au point d’une unité d’ultrafiltration adaptée à la production du yogourt biologique, l’acquisition et l’installation de deux nouvelles emballeuses et le développement de nouveaux emballages favoriseront la diversification de la gamme de produits Liberté tant au plan des saveurs que des formats.

La compagnie Liberté s’implique activement dans la recherche en collaboration avec le Centre de recherche et de développement sur les aliments d’AAC, à St-Hyacinthe, ainsi qu’avec des chercheurs de l’Université McGill, en vue de toujours offrir de nouveaux produits, notamment pour la mise au point du kéfir, un breuvage fermenté d’origine russe.

« Le Canada vise l’excellence dans le développement, l’application, la commercialisation et la gestion des technologies utilisées pour produire des aliments et des bioproduits salubres et d’excellente qualité, a souligné M. Vanclief. Les efforts de R & D de la compagnie Liberté s’inscrivent tout à fait dans le CSA. »

Le FQAEA, l’un des deux conseils d’adaptation au Québec, est chargé d’administrer les fonds du Fonds canadien d’adaptation et de développement rural (FCADR). Le conseil appuie des projets innovateurs et destinés à améliorer la compétitivité du secteur de la transformation agroalimentaire. Le FCADR vise à contribuer aux efforts du secteur agricole et agroalimentaire afin de réagir favorablement en profitant des nouvelles possibilités, en relevant les défis de l’avenir et en devenant plus concurrentiel sur le marché international en pleine évolution. Jusqu’à maintenant, le FCADR a investi 450 millions de dollars dans des milliers de projets nationaux et régionaux dirigés par le secteur.

L’entreprise Liberté, fondée en 1928, fabrique et distribue du yogourt, de la crème sûre, du fromage cottage à l’ancienne et du fromage à la crème. Elle est la seule entreprise au Québec à offrir du yogourt biologique sur le marché. Elle dessert l’ensemble du Québec, l’Ontario et l’Ouest canadien. Grâce à la fabrication et à la commercialisation de nouveaux produits, au cours des vingt dernières années, la compagnie a enregistré une croissance annuelle de près de 15 pour cent.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Les Produits de Marque Liberté inc.

http://www.liberte.qc.ca/

Commentaires