Aide pour le Carrefour national de l’aquaculture et des pêches de Grande-Rivière

Grande-Rivière (Québec), 1er mai 2009 – Le député de Gaspé, M. Georges Mamelonet, a annoncé, au nom du ministre des Finances et ministre du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation, M. Raymond Bachand, l’octroi de 200 000 $ au Carrefour national de l’aquaculture et des pêches (CANAP). Cet organisme a pour but de stimuler l’intérêt pour les sciences marines, les produits aquatiques et les métiers de la mer.

L’aide financière accordée permettra principalement au CANAP de réaliser des activités touristiques, culturelles et scientifiques ainsi qu’une campagne de promotion du Carrefour.

« Le Québec maritime constitue l’un des écosystèmes les plus productifs dela biosphère. Les ressources de la mer et les activités de navigation onttoujours été au centre de son économie. C’est pourquoi le gouvernements’efforce de venir en aide aux entreprises et aux organismes créateursd’emplois et de richesse dans ces régions », a affirmé M. Mamelonet.

« Le caractère unique de l’organisme offre au grand public et aux groupesscolaires un loisir scientifique spécialisé par la visite de nos expositionset de nos aquariums. De plus, nous permettons un transfert de connaissancespar l’organisation de nos ateliers de vulgarisation scientifique. Cette aidenous permettra de poursuivre en ce sens », a ajouté M. Richard Loiselle,représentant du CANAP.

Carrefour national de l’aquaculture et des pêches
Le CANAP a vu le jour en 2000. Il est issu de la volonté du Centreaquacole marin de Grande-Rivière (CAMGR) et de l’Ecole des pêches et del’aquaculture du Québec (EPAQ) de doter la région d’une nouvelle destinationtouristique, culturelle et scientifique. Unique en son genre, il offre desactivités de mise en valeur de l’aquaculture, des pêches, de la recherche etdes métiers de la mer.

A propos du projet ACCORD
Le CANAP s’inscrit parfaitement dans le plan d’action du créneaud’excellence Ressources, sciences et technologies marines, dont il fait partieintégranteGQ. C’est dans le cadreGQ de son projet ACCORD (Action concertée decoopération régionale de développement) que le ministère du Développementéconomique, de l’Innovation et de l’Exportation a soutenu le Carrefournational de l’aquaculture et des pêches.

ACCORD est une démarche stratégique de développement économique régionalqui a été mise sur pied en 2002. Ce projet vise à construire un systèmeproductif régional compétitif sur les plans nord-américain et mondial danschacune des régions du Québec, par la définition et le développement decréneaux d’excellence qui pourront devenir leur image de marque.

Le projet ACCORD favorise le regroupement et le réseautage de gensd’affaires et d’entrepreneurs d’une même région qui ont une perception communede leur secteur d’activités, de leur potentiel, de leurs forces et de leursfaiblesses, et qui définissent une stratégie à long terme pour celui-ci.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation
http://www.mdeie.gouv.qc.ca/

Commentaires