Ligne de temps

Attention aux antibactériens

Les antimicrobiens ajoutés aux aliments frais, comme les viandes, peuvent s’avérer nocifs pour la santé publique s’ils sont introduits en concentration insuffisante, révèle une étude publiée dans le journal Applied Environmental Microbiology. Le dosage déficient de ces biocides peut accroître la résistance des bactéries aux antibiotiques et même augmenter leur virulence. Ils peuvent rendre les bactéries capables de survivre à des doses létales de désinfectant. Il est préoccupant de constater qu’une utilisation adéquate de biocides peut engendrer une résistance importance à des antibiotiques faisant partie de la ligne de front pour traiter de graves infections humaines. L’augmentation de la tolérance aux antibactériens pourrait aussi contribuer à une augmentation de la persistance de bactéries pathogènes et qui détériorent les aliments dans la chaîne alimentaire, ce qui s’avère un important enjeu de santé publique.
Source : Le Devoir

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Commentaires