Augmentation des contingents acéricoles: un risque calculé

Longueuil (Québec), 17 juillet 2008 – La Régie des marchés agricoles et alimentaires du Québec vient d’approuver, pour une deuxième année consécutive, la distribution de nouveaux contingents acéricoles proposée par la Fédération des producteurs acéricoles du Québec. La capacité de productiondes acériculteurs et acéricultrices du Québec grimpera donc, graduellement, àplus de 102 millions de livres de sirop d’érable à partir du printempsprochain afin de répondre à la croissance des marchés.

On se souviendra que, l’an dernier, la première hausse des contingentsavait permis d’augmenter la capacité de production de près de 34 % passant de69 à 92 millions de livres de sirop d’érable. Elle avait permis de démarrer166 nouvelles entreprises acéricoles et de consolider environ2 000 entreprises existantes. Cependant, les procédures d’approbation et demise en place du mécanisme de distribution s’étant étirées tard à l’automne,la neige et le gel avaient rendu difficile l’installation des nouvellesérablières. Comme si ce n’était pas suffisant, les conditions climatiquesdéfavorables ont grandement affecté les rendements, de sorte que la récolte2008 a été à peine supérieure à celle de l’année précédente. Les inventairesde sirop d’érable entièrement vendus, aucune réserve de sirop ne peutcompenser cette petite récolte pour satisfaire la demande.

L’effet de rareté a incité les acheteurs à bonifier substantiellement leprix de base en offrant des primes aux producteurs. Avec des prix sialléchants, toutes les zones de production, dans le nord-est des Etats-Unispar exemple, sont poussées à augmenter l’offre de sirop d’érable.

Les efforts de promotion et de développement des marchés sont maintenus.Les études scientifiques en cours confirment, peu à peu, que le sirop d’érablerecèle des propriétés santé uniques, ce qui ouvre sans cesse de nouvellesopportunités.

« Qu’il y ait de nouveaux contingents ou pas, tout est en place pouraugmenter la production et l’offre de sirop d’érable. Les contingents ne sontpas une mesure pour freiner la demande. Il faut prendre des risques calculéset augmenter à nouveau la capacité de production au Québec. » C’est leraisonnement qu’a suivi le conseil d’administration de la Fédération desproducteurs acéricoles du Québec au lendemain de la saison des sucres, tel quele rapporte son président, M. Serge Beaulieu.

A quelques détails près, le mécanisme de distribution approuvé par laRégie est semblable à celui de l’an dernier. Ajusté suite à la consultationdes régions au cours de l’hiver, il a reçu l’appui massif des producteursacéricoles. De plus, des échanges avec le ministère des Ressources naturelleset de la Faune du Québec ont permis de moduler le projet pour assurer unebonne collaboration entre ce ministère, responsable de la gestion des forêtspubliques, et la Fédération, responsable d’organiser, notamment, la mise enmarché du sirop d’érable. C’est dans ce contexte que la Régie a analysé etapprouvé, sans délai, la demande de la Fédération.

M. Serge Beaulieu, président de la Fédération, est heureux que la Régieait rendu sa décision si promptement. « Les acériculteurs auront un peu plus detemps pour préparer leur projet et installer leurs entailles. Avec leministère, nous pourrons mieux planifier le développement de l’acériculture enforêts publiques tout en respectant le rôle de chacun. Bref, cette décisionreflète la volonté des producteurs de répondre rapidement aux signaux dumarché. Elle démontre aussi la capacité d’adaptation et l’efficacité de lamise en marché collective du sirop d’érable au Québec. »

Les formulaires de demande de contingent seront expédiés, notamment, àtous les détenteurs de contingents. Ils sont également disponibles sur le siteInternet de la Fédération : www.siropderable.ca.

Le Québec produit plus de 80 % de la production mondiale de siropd’érable. La Fédération représente les 10 000 acériculteurs et acéricultricesqui génèrent près de 200 millions de dollars de revenus à la ferme et denombreux emplois dans plusieurs régions du Québec.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Fédération des producteurs acéricoles du Québec
http://www.siropderable.ca

Commentaires