Bilan des ventes de pesticides en 1998

Québec, 4 décembre 2002 – En juillet dernier, le ministère de l’Environnement du Québec (MENV) publiait sur son site Internet le bilan des ventes de pesticides au Québec pour les années 1998 et 1999. Ce bilan permet, depuis 1992, d’évaluer l’évolution des efforts faits par la Stratégie phytosanitaire pour le secteur agricole. Nous retenons les éléments suivants :

Des faits

  • Le secteur agricole s’accapare près de 80 % des ventes de pesticides.
  • En 1998, les herbicides totalisaient 65,7 % des ventes de pesticides, les fongicides 16 %, les insecticides 10 % et les autres produits 8,2 %.
  • En 1999, les herbicides totalisaient 58,8 % des ventes de pesticides, les fongicides 21,4 %, les insecticides 10,7 % et les autres produits 9,0 %. L’augmentation des fongicides est attribuable aux conditions climatiques défavorables qui ont affecté plus spécifiquement la culture de la pomme de terre.
  • Par rapport à l’année 1992,
    • les ventes de pesticides en 1998, dont principalement des herbicides, ont diminué de 332 800 kg d’ingrédients actifs, alors que les superficies ont augmenté de 17 400 ha.
    • les ventes de pesticides en 1999, dont principalement des herbicides, ont diminué de plus de 200 000 kg d’ingrédients actifs, alors que les superficies ont augmenté de 42 000 ha.

Des résultats intéressants
Les ventes de 1998 sont les plus faibles valeurs déclarées depuis 1992, année de la mise en place de la Stratégie phytosanitaire.
Les ventes de pesticides pour 1998 et 1999 montrent une diminution de 11,5 % et de 7,1 % par rapport à 1992, contre 5,3 % en 1997.

L’indice de pression des pesticides (kg d’ingrédients actifs / hectare) a diminué de 13,5 % en 1998 et de 11,8 % en 1999, contre 11,5 % en 1997.

Mieux encore : Avec l’appui du MENV, il est possible d’extraire les données relatives aux ventes d’herbicides pour les cultures ciblées (céréales, maïs, soya, pomme et pomme de terre) par le Programme agroenvironnemental de soutien à la Stratégie phytosanitaire – SLV 2000 mis en place pour la période 1998-2003. Ces données traduisent une réduction progressive des quantités d’herbicides utilisés de 1997 à 1999.

Par rapport à 1997, on note une diminution significative de l’indice de pression des herbicides de 30,8 % en 1999 (2,11 à 1,46), alors que l’objectif visé d’ici 2003 est de 50 %.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’Environnement du Québec

http://www.menv.gouv.qc.ca

Commentaires