Ce week end, votre épicerie est payée

Ottawa (Ontario), 5 février 2004 – À compter de samedi, le ménage canadien moyen aura gagné assez d’argent pour payer toutes ses dépenses d’épicerie de l’année. C’est la Journée d’affranchissement des dépenses alimentaires!

« En fin de semaine, lorsque vous ferez l’épicerie, ayez une pensée pour les agriculteurs canadiens, car ils vous procurent certains des produits alimentaires les meilleurs, les plus salubres et les plus abordables au monde », a déclaré Bob Friesen, président de la Fédération canadienne de l’agriculture.

« Non seulement les Canadiens ont ils accès toute l’année à un large éventail d’aliments frais, mais en plus ils n’ont pas à se questionner un seul instant sur la salubrité. Par ailleurs, le contribuable canadien devra travailler encore plusieurs mois pour arriver à payer ses impôts, mais dès ce week end il aura gagné assez d’argent pour se nourrir toute l’année, fait remarquer M. David Wilkes, vice président principal du Conseil canadien des distributeurs en alimentation. Les Canadiens peuvent compter sur l’une des industries de distribution de produits alimentaires qui offre ce qu’il y a de mieux au monde en fait de qualité, de variété, de prix et de salubrité, ajoute t il. Il y a là de quoi se réjouir! »

Selon Statistique Canada, le revenu moyen par habitant se situait à 28 558 $ en 2002. La même année, les dépenses moyennes par habitant pour la nourriture et les boissons non alcoolisées s’élevaient à 3 001 $. Ces deux nombres nous disent qu’à l’échelon national en 2002, les Canadiens consacraient en moyenne 10,51 % de leur revenu total à la nourriture. Le 7 février, 10,5 % de l’année 2004 sera derrière nous et les Canadiens auront alors gagné assez d’argent pour payer toutes leurs dépenses d’épicerie de l’année.

Selon les statistiques de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), les Canadiens consacrent environ 10 % de leurs dépenses totales de consommation à la nourriture et aux boissons non alcoolisées. En comparaison, la nourriture représente 10,5 % des dépenses totales de consommation des ménages en Australie, 14,4 % en France, 14,7 % au Japon et 23,9 % au Mexique.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Fédération Canadienne de l’agriculture
http://www.cfa-fca.ca/

Statistiques Canada
http://www.statcan.ca/

Commentaires