Compte-rendu du Forum sur les pêches et l’aquaculture de la Côte-Nord

Sept-Îles (Québec), 10 décembre 2004 – Le deuxième Forum sur les pêches et l’aquaculture de la Côte-Nord, qui a eu lieu à Baie-Comeau les 24 et 25 novembre dernier, a remporté un franc succès en réunissant 125 participants, soit le double de l’année précédente. Mis au point après consultation de l’industrie nord-côtière, le programme du Forum a touché une diversité de sujets des plus intéressants pour les pêcheurs, les transformateurs et les aquaculteurs de la région.

À l’occasion de la soirée d’ouverture, le Forum a mis en vedette cinq promoteurs de la Côte-Nord qui ont réalisé des projets innovateurs au cours de la dernière année. Ont ainsi cueilli les lauriers le groupe Oursins Nordiques inc., pour son projet de conditionnement et de stabulation de l’oursin vert, l’entreprise Poséidon Les Poissons et Crustacés inc., pour la transformation du crabe commun sur la Côte-Nord, Mamit Innuat et le conseil de bande de La Romaine, pour l’implantation d’une usine de transformation de peaux de loup-marin, M. Onil Gionest, pour son projet expérimental de chalut semi-pélagique destiné à la pêche au hareng, de même que la Coopérative de travail Unitek, pour l’installation du premier centre de compostage des résidus marins sur le territoire nord-côtier. Les représentants de ces entreprises se sont vu remettre un message de félicitations de la ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, Mme Françoise Gauthier, ainsi qu’une oeuvre photographique d’un artiste de la Côte-Nord.

Plusieurs conférences de grand intérêt ont aussi été prononcées durant le Forum. Un résumé de chacune d’elles sera présenté au cours des prochaines semaines dans le site Internet du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ); ces résumés seront accessibles en passant par le portail « Pêche et aquaculture commerciales » et en cliquant sur « Côte-Nord » dans la section consacrée aux régions.

D’entrée de jeu, la Direction régionale de la Côte-Nord a dressé un bilan des activités régionales de capture et de transformation de 2002 à 2004 qui a occupé la première partie du Forum. Puis, un ensemble de conférences, dont l’introduction a été faite par Mme Françoise Nicol du MAPAQ, a traité des tendances mondiales en matière de production et de consommation des produits marins. M. Louis Arsenault, d’Agriculture et Agroalimentaire Canada, a plus précisément présenté le marché européen, alors que Mme Xueyan Chen, de la Direction générale de la transformation alimentaire du MAPAQ, a résumé les perspectives d’avenir du marché asiatique et particulièrement de la Chine, qui représente un débouché de plus en plus prometteur pour les produits marins du Québec. Ce bloc d’information a été complété par M. Martial Ménard, de Pêches et Océans Canada, qui a mis l’accent sur les tendances touchant les espèces qui intéressent plus directement la Côte-Nord, soit la crevette, le crabe des neiges, le pétoncle et le hareng.

La troisième partie du Forum présentait les services et les programmes pouvant appuyer les démarches des entreprises sur le plan des exportations, notamment par l’entremise du Club export agroalimentaire du Québec, représenté par Mme Guylaine Tessier, et de son partenaire régional, la Corporation de développement des exportations (CORPEX) de la Côte-Nord, dirigée par M. Éric Berthelot.

Les participants ont d’ailleurs pu découvrir un exemple concret d’outil mis au point pour faciliter les ventes et les exportations des entreprises à l’occasion de la présentation du portail d’affaires électroniques de Pur-Mer. Ce consortium d’entreprises de produits marins de la Côte-Nord a créé un site Internet transactionnel qui permet non seulement de faire la promotion de leurs produits, mais aussi d’interroger « en temps réel » leurs inventaires et de coordonner les expéditions pour servir plus efficacement et à meilleur coût leurs clients tant canadiens qu’étrangers.

Les participants ont par la suite été répartis entre quatre ateliers : le premier avait trait à l’évaluation des besoins de main-d’oeuvre des usines de transformation, le deuxième a permis de discuter de l’avenir des associations de pêcheurs, le troisième a pris la forme d’échanges de vues sur les enjeux de la mariculture, alors que le quatrième concernait les enjeux de la pisciculture en eau douce sur la Côte-Nord.

Enfin, en vue de favoriser les maillages et les partenariats, le Forum proposait de nouveau la formule des « Rendez-vous d’affaires » mise sur pied au Forum de 2003 pour donner aux entreprises intéressées l’occasion de discuter avec des fournisseurs, des acheteurs ou d’éventuels partenaires. Par ailleurs, neuf organismes et ministères étaient présents dans la partie « Salon » du Forum pour présenter leurs programmes et répondre aux questions.

Outre le soutien du MAPAQ, l’organisation de ce Forum a été rendue possible grâce à la collaboration de ministères et d’organismes de la région. Des remerciements particuliers doivent être adressés à Emploi-Québec, à Développement économique Canada et aux sociétés d’aide au développement des collectivités (SADC) de la région pour leur contribution financière, au Centre local de développement (CLD) et au Service d’actions entrepreneuriales de Manicouagan, au personnel de Communication-Québec, à celui du ministère du Développement économique et régional et de la Recherche (MDERR) comme à celui du Conseil national de recherches du Canada (CNRC) pour leur aide précieuse à l’organisation du Forum, ainsi qu’aux conférenciers du Club export agroalimentaire du Québec, de la CORPEX, de Pêches et Océans Canada et du MAPAQ.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.mapaq.gouv.qc.ca

Commentaires