De la terre à la table : un maillage réussi

Drummondville (Québec), 21 février 2005 – Une vingtaine de producteurs et de transformateurs du Centre-du-Québec ont fait découvrir leurs produits à plus de dix chefs d’établissements renommés de la région ainsi qu’à des élèves du département de cuisine d’établissement du Centre de formation professionnelle Marie-Rivier lors de l’Atelier culinaire des saveurs centricoises. À cette occasion, une dizaine d’équipes formées de deux élèves et d’un chef ont uni leurs talents culinaires pour apprêter des produits agroalimentaires régionaux.

Partenaire de cette activité, le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ) a été heureux de constater la réussite de ce maillage entre les restaurateurs ainsi que les producteurs et transformateurs de la région. L’activité a également permis aux chefs expérimentés de communiquer leur savoir-faire aux élèves. Ces derniers ont d’ailleurs été sensibilisés à l’importance de mettre en valeur les produits agroalimentaires régionaux.

La conclusion récente d’une entente spécifique, notamment par le MAPAQ, la Conférence régionale des élus et la Corporation de développement agroalimentaire forêt du Centre-du-Québec, permet aux partenaires du milieu agroalimentaire de mettre en oeuvre le Plan d’action pour le développement agroalimentaire du Centre-du-Québec 2003-2006. L’un des objectifs de ce plan d’action est d’appuyer les producteurs et les détaillants dans leurs efforts de mise en marché des produits agricoles et agroalimentaires. L’Atelier culinaire des saveurs centricoises est un moyen dynamique de concourir à la promotion des produits régionaux.

Mentionnons qu’avec les 19 800 emplois qu’il compte, le secteur agroalimentaire occupe une place importante dans le Centre-du-Québec. En 2003, près de 780 établissements exploitaient des services alimentaires dans la région. Parmi ceux-ci, on trouve des hôpitaux, des maisons d’hébergement, des établissements d’enseignement et des restaurants. Ces derniers, au nombre de 378, étaient à l’origine de 4 300 emplois, soit 22 % des emplois du secteur agroalimentaire du Centre-du-Québec.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.mapaq.gouv.qc.ca

Commentaires