Des hydrocarbures sur la Chaudière

Le MAPAQ avise les producteurs agricoles qui élèvent du bétail à proximité de la rivière Chaudière de ne pas utiliser, de quelque façon que ce soit, l’eau de cette rivière pour abreuver leurs animaux, et ce, jusqu’à nouvel ordre.

L’accident ferroviaire au Lac-Mégantic et le déversement de pétrole qui a suivi s’est rendu jusqu’à la rivière Chaudière. L’abreuvement des animaux de ferme avec de l’eau contaminée par des hydrocarbures pourrait représenter un risque pour leur santé et pour la salubrité des aliments qu’ils produisent.

À priori, la pluie devrait lessiver les dépôts sur les cultures, mais le ministère prévoit effectuer des analyses sur les fourrages à proximité de la région touchée, selon www.laterre.ca.

Pour ce qui est des petits potagers domestiques, le ministère recommande de jeter les fruits et les légumes dégageant une odeur de fumée. La suie peut-être nettoyée avec du savon. Les recommandations sont publiées sur le site du MAPAQ. Cliquer ici pour en savoir plus.

 

Commentaires