Des étudiants organisent le prmeière mission économique au Costa Rica

Montréal (Québec), 23 septembre 2002 – Suite au nouvel accord de libre échange Canada – Costa Rica, une équipe d’étudiants universitaires de Montréal s’envolera au mois de janvier prochain à la recherche d’occasions d’affaires pour les PME québécoises et canadiennes.

Sous le nom de CommEx, 6 étudiants entrepreneurs ont décidé d’organiser une mission commerciale en Amérique Centrale. La mission se déroulera principalement au Costa Rica, et bénéficie de l’appui du Ministère canadien du Commerce International.

Cette mission est en continuité avec celle qui a eu lieu en janvier 2002 dans la ville de Mexico qui a remporté un énorme succès ; tous les objectifs de l’équipe et de ses partenaires ayant été dépassés. Lors de cet événement, ils ont représenté des entreprises telles que Pratt&Whitney Canada, Aviation Strategies International, le Groupe INEO ainsi que Alis Technologies et ont identifié des opportunités d’affaires qui se chiffrent au-delà des 100 000 dollars.

La mission représentera la première délégation de gens d’affaires à se rendre au Costa Rica depuis la ratification de l’accord de libre-échange Canada – Costa Rica (septembre 2002) qui prévoit l’abolition graduelle des tarifs douaniers entre ces deux pays. D’ailleurs, dès janvier, aucun droit ne sera perçu sur plusieurs éléments clés de l’exportation canadienne comme les produits automobiles et de protection de l’environnement, le papier journal, les bâtiments préfabriqués et les matériaux de construction.

L’équipe de CommEx croit qu’il est important pour le Canada d’accroître sa présence dans tous les marchés des Amériques avant la signature de l’accord de la Zone de Libre-Échange des Amériques (ZLÉA) pour bénéficier d’une place de choix lors de l’ouverture de ces nouveaux marchés à nos entreprises.

Les membres de la mission CommEx ont déjà acquis une solide expérience d’affaires en mission commerciale. Certains en sont déjà à leur cinquième mission après avoir approchés les marchés du Chili, de l’Argentine, de la Malaisie, des Philippines et du Mexique.

Cette initiative est supportée par l’Université de Montréal, McGill, Concordia et le Collège André-Grasset où étudient les participants de la mission ainsi que par les gouvernements du Québec et du Canada.

Les entreprises et les gens d’affaires qui désirent accompagner, être représentés ou devenir partenaire de CommEx dans le cadre de la mission au Costa Rica en janvier 2003 peuvent obtenir plus d’informations en consultant le site internet de CommEx.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Mission CommEx

http://www.commexmission.org

Commentaires