Du neuf pour les 9e Fêtes Gourmandes Internationales de Montréal !

Montréal (Québec), 11 juillet 2000 – Du 4 au 20 août 2000, se tiendra la neuvième édition des Fêtes Gourmandes internationales de Montréal. Dix-sept jours de fête et de découvertes culinaires uniques qui se tiendront, cette année encore, à l’Île Notre-Dame. Soixante-dix restaurateurs, traiteurs et fins connaisseurs de l’agroalimentaire, passés maîtres dans le domaine de la gastronomie, vous y offriront plus de 500 mets typiques d’une trentaine de pays. Un tour du monde dans votre assiette !







L’an 2000 emmène avec lui une moisson de nouveautés. En fait, plus de 51% de nos propositions gourmandes sont tout à fait nouvelles.


Une programmation renouvelée

L’an 2000 emmène avec lui une moisson de nouveautés. En fait, plus de 51% de nos propositions gourmandes sont tout à fait nouvelles. Quelques exemples :

Le Jardin des gourmets propose un concept jamais vu aux Fêtes Gourmandes. Ce regroupement d’une dizaine de kiosques assorti d’une vaste terrasse propose une panoplie de plats québécois et français : saumon de mille et une façons, moules et escargots, choucroute alsacienne, cassoulet et foie gras de Gascogne, fromages d’ici, saucisses et ragoûts des régions de France, loup marin, chaudrée et couteaux de mer des Îles-de-la-Madeleine. Ce qui démarque pourtant le Jardin, c’est son service personnalisé : pour un léger supplément, vous êtes servi comme au restaurant, par une chaleureuse hôtesse qui va chercher pour vous vos sélections parmi les 65 spécialités.

Les Premières Nations (kiosque 208) vous invitent à goûte leur cuisine et leur culture. Au menu : eau d’épinette, soupe huronne, brochettes de caribou, mais aussi un village de tipis, un camp de chasse traditionnel, des conteurs de légendes et des démonstrations d’artisans. Sans compter des chants et des danses autochtones.

Univers médiéval chez Bernard et Fils Traiteur (kiosque 254). Au coeur d’un château du Moyen Âge agrémenté d’armures, vous vous laisserez enchanter par le Mijoté Royal au faisan et à la pintade ou la Galette du Chevalier sir Lancelot du Lac. Chose sûre, vous ne repartirez pas sans avoir sondé votre avenir en compagnie d’une tireuse de tarot inspirée.

Découvrez en grande première la saveur du silure d’élevage (kiosque 234) ou catfish, ce poisson à chair blanche importé de Louisiane. Le célèbre chef Jean-Louis Thémis, professeur à l’Institut de Tourisme et d’Hôtellerie du Québec, l’apprêtera en effet sur le barbecue. En prime, le cuisinier entonnera des airs de Madagascar, son île d’origine.

Symphonie d’arômes au chapiteau de la Brûlerie St-Denis (kiosque 372). Dans un décor raffiné, apprenez les secrets de la torréfaction et choisissez parmi 40 versions de café aromatisé, de cacao ou… de thé !

Les enfants, petits et grands, fondront pour La Folie des glaces (kiosque 227) où les attend une variété incomparable de gourmandises givrées.

Enfin, une foule de nouveaux exposants déclineront pour le plaisir du palais quantité de surprises, allant des beignes traditionnels de nos grands-mères au wapiti, en passant par le merlin bleu, les satays, le serpent, l’alligator, les vins doux naturels et les cigares d’exception roulés sur le site!

Nos grands classiques font eux aussi peau neuve

Sous le thème Autant de façons de goûter le Québec, le ministère de L’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (kiosques 414 à 419) revient en force avec une thématique inspirante : les fromages de chez nous.

La Salle à manger des Grands Chefs de la Cuisine régionale au Québec offre ainsi un nouveau menu table d’hôte 5 services, composé à partir des spécialités fromagères d’ici : Velouté de McIntosh au Bleu Bénédictin de Saint-Benoit, Râble de lapin farci au gibier et au Vacherin des Bois-Francs… Alléchant, non ?

Sur la même note, le Bistro Vins et Fromages fait la part belle aux vins
québécois et aux fromages des quatre coins de la province.

Les kiosques de Démonstrations culinaires des chefs du Québec et d’Agro-
tourisme (infos et circuits agrotouristiques) s’accompagnent cette fois-ci de
20 vitrines exposant fièrement la fine fleur de nos produits à boire et à manger,
issus de toutes les régions du Québec.

L’Épicerie des produits régionaux du Québec. S’ajoutent à la centaine de
produits d’ici des boissons et des vins artisanaux de chez nous de même que
des chocolats fins aux saveurs du terroir.

Les Russes, déjà présents, accentuent cet été leur participation. Au kiosque Ours Russe (kiosque 370), on se délectera de caviar et de blinis, tout en vibrant au son de la musique traditionnelle.

On chante, on danse !

Dans la tradition des Fêtes Gourmandes, les spectacles d’animation occupent cette année encore l’avant-scène. Nouveautés de la cuvée 2000 :

GRANDE PRIMEUR CETTE ANNÉE, LE FESTIVAL DES ARTS DU CIRQUE et sa farandole de jongleurs, d’acrobates et d’avaleurs de feu, vient créer une synergie nouvelle avec les Fêtes Gourmandes !

Le Cabaret Martini, un lounge à l’atmosphère new-yorkaise élaboré en collaboration avec le bar Le Sky, dont les Lundis Martini ont fait la réputation. Des garçons en smoking vous serviront l’un des huit martinis de la carte pendant que les performers vous captiveront.

Le chapiteau du Vieux Munich fait un retour remarqué dans sa formule originale. Saucisses, bières et musique bavaroises, concours… À vos schnaps !

L’illustre Rustik de Châteaugay vient séjourner dans les îles ! L’occasion de goûter son menu typique (bisque, perchaude, carré d’agneau) et d’entendre l’inimitable trio maison.

L’Étoile d’Océan célèbre le Portugal au son d’une troupe folklorique et de chanteuses de fado. En complément, des portos délicieux.

Fiesta cubaine et rythmes endiablés sous l’égide de l’Office de tourisme de Cuba et de la pâtisserie Gaumond.

Seuls les coûts d’admission ne changent pas !

Ambiances insolites, nouveaux parfums, saveurs originales, thèmes inusités… tout cela ne signifie pas pour autant une augmentation de coûts. Bien au contraire, le prix de l’accès au site reste fixé à 5 $, comme par les années passées. Mieux encore, le public visiteur est invité à se rendre au chapiteau de Volvo Canada (kiosque 236) où il pourra participer gratuitement au tirage d’une voiture d’une valeur de 30 000 $.

Évasion gourmande, hommage aux richesses de notre terroir, foire planétaire et fête au village, Les Fêtes gourmandes, c’est la célébration du bien boire, du bien manger… et de la vie!

Des retombées économiques importantes

Les Fêtes Gourmandes, c’est l’un des événements majeurs de l’été québécois. Elles attirent au delà de 300 000 visiteurs, soit un total de plus de 2 millions 800 mille en 8 ans. En moyenne, chacun d’entre eux visite 10 kiosques et achète pour quelque 44 $ de plats et de boissons variés. Les retombées économiques des Fêtes Gourmandes sont de 10 millions 800 mille $. Ces dernières ont en outre occasionné et participé à des retombées de l’ordre de 46 millions $ sur le seul plan touristique dans le Montréal métropolitain !

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)

http://www.agr.gouv.qc.ca/

Commentaires