FAC : La gagnante nationale de la bourse d’études 4-H aide 1 700 familles

Ottawa (Ontario), 7 octobre 2002 – Cet été, plus de 1700 familles de Charlottetown ont reçu plus d’une tonne de produits maraîchers frais, de première qualité, grâce à l’utilisation judicieuse que la gagnante nationale du Programme de bourses d’études 4-H de Financement agricole Canada (FAC) a fait de la subvention qui accompagnait son prix.

Quand Nancy Gorveatt, de Nine Mile Creek (Ile-du-Prince-Edouard),
a appris que FAC offrait des bourses d’études aux membres des 4-H

pour réaliser des projets visant à soulager la faim ou à
promouvoir la sécurité à la ferme, elle a appelé Mike MacDonald de
la Banque alimentaire Upper Room près de Charlottetown.

« Dès que j’ai pensé à la faim, j’ai pensé à la banque alimentaire,
dit Nancy Gorveatt. J’habite une ferme où on élève des bovins et
des volailles, et nous avons aussi un petit jardin maraîcher.
J’ai donc pensé que nous pourrions produire des légumes pour la
banque alimentaire. »

Chaque année, dans le cadre du programme de bourses d’études de
FAC, les membres des 4-H, de l’Association des jeunes ruraux du
Québec et du Quebec Young Farmers sont invités à soumettre des
projets. Les gagnants provinciaux reçoivent une bourse d’études
de 1 000 dollars. Le gagnant national reçoit une bourse
additionnelle de 1 000 dollars et un budget pouvant atteindre 3

000 dollars pour réaliser, dans sa communauté, son projet visant à
soulager la faim ou à promouvoir la sécurité à la ferme.

Lorsque Nancy Gorveatt a reçu sa bourse de gagnante nationale en
juin, elle s’est immédiatement procuré des graines et des outils
de jardinage. Son père et son oncle, Carl et Francis Gorveatt,
ont fait don d’un demi-acre de terre. La famille Gorveatt et des
membres du club 4-H de North River ont ensemencé et cultivé le
jardin. Nancy et ses amis des 4-H ont livré plus de deux
chargements de légumes à la banque alimentaire à chaque semaine,
dont du maïs, des carottes, des betteraves, des haricots jaunes et
verts, des navets, des concombres, des poivrons, des oignons et du
brocoli.

Les banques alimentaires reçoivent peu de dons l’été et les
légumes frais sont rares en tout temps de l’année. « Le projet de

Nancy a eu un grand impact sur nos activités – environ 65 pour
cent de tous les légumes frais que nous avons reçus cet été
provenaient de son jardin. Elle nous a donné des légumes de
première qualité pour les familles dans le besoin, ici à
Charlottetown » a expliqué M. Mike MacDonald.

« Le projet de Nancy démontre que si nous travaillons ensemble dans
notre communauté, nous pouvons faire une réelle différence pour
aider ceux et celles qui sont dans le besoin, a pour sa part
mentionné le président-directeur général de FAC, M. John Ryan. Je
suis très fier que nous ayons pu aider Nancy à aider les autres. »

« Nous sommes enchantés que Nancy ait pu faire une différence dans
sa communauté, a déclaré la présidente du Conseil canadien des
4-H, Mme Elizabeth Crouse. Nancy a démontré un solide leadership,
dans la grande tradition des 4-H. »

« Elle a fait un excellent travail de recherche pour identifier les
besoins et évaluer la réponse qu’elle recevrait de la Banque
alimentaire, a affirmé la directrice des comptes de FAC à
Charlottetown, Mme Anne Boswall. Quand j’ai visité la banque
alimentaire, deux mères monoparentales sont venues chercher de la
nourriture. Il y avait très peu de légumes frais. Le besoin
était donc évident. Cela m’a touché de voir Nancy transformer son
excellente idée en réalité et réussir à offrir des aliments sains
à autant de familles. »

« J’espérais sensibiliser les gens aux défis qu’affrontaient les
banques alimentaires locales pour fournir des aliments sains aux
personnes dans le besoin pendant l’été de 2002, a mentionné Nancy,
qui étudie à l’Université de l’Ile-du-Prince-Edouard. Mère nature
a dû savoir que le jardin était destiné aux personnes dans le
besoin car elle y a fait pousser une récolte abondante », a-t-elle
conclu.

Pour de plus amples renseignements et une photo de la gagnante de
la bourse d’études en train de livrer des aliments à la Banque
alimentaire Upper Room à Charlottetown, veuillez visiter le
site Web de FAC.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

4-H Canada

http://www.4-H-Canada.ca/

Financement agricole Canada (FAC)

http://www.fcc-sca.ca/

Commentaires