France : déblocage de 52 millions d’euros pour la filière avicole: “un premier signe positif”

Paris (France), 23 février 2006 – La FNSEA (Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles) et la CFA (Confédération française de l’aviculture) ont salué la décision du gouvernement de débloquer 52 millions d’euros pour la filière avicole, affirmant qu’il s’agissait d’« un premier signe positif ».

« Cette décision est un premier signe positif pour tous les acteurs de la filière dont le sens des responsabilités et les efforts sont désormais reconnus et appréciés de tous », soulignent-elles dans un communiqué.

La FNSEA et la CFA annoncent qu’elles « participeront aux travaux conduits par le ministère de l’Agriculture pour préciser les modalités de mise en oeuvre de ces mesures de soutien ».

« Par ailleurs, elles soulignent que cet engagement national ne doit en aucun cas dédouaner les autorités européennes de leurs responsabilités financières: la crise est européenne et doit être traitée comme telle », précise le communiqué.

Source : AP

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA)
http://www.fnsea.fr/

Commentaires