Indice des prix des produits agricoles en août 2002

Ottawa (Ontario), 6 novembre 2002 – En août, l’Indice des prix des produits agricoles (IPPA) est demeuré inchangé par rapport à août 2001. Il s’agit du premier mois où une baisse mensuelle d’une année à l’autre n’a pas été observée, à la suite de quatre mois consécutifs de replis.

Les prix pour les cultures ont grimpé de 11,3 % par rapport à août 2001, tandis que les prix reçus par les agriculteurs pour l’ensemble du bétail et des produits d’origine animale ont chuté de 8,4 %. L’indice des cultures a enregistré des progressions annuelles depuis septembre 2000. D’une année à l’autre, l’indice du bétail a fléchi pour un sixième mois consécutif. Avant cette période, l’indice du bétail avait affiché une croissance d’une année à l’autre tous les mois depuis septembre 1999, sauf en novembre et en décembre 2001.

L’IPPA (1997=100) se situait à 102,2 en août, en hausse de 0,1 % par rapport à juillet. Il s’agit d’un troisième accroissement d’un mois à l’autre, après trois reculs consécutifs.


































































































































Indice des prix des produits agricoles

(1997=100)

  Août 2001 Juill. 2002r Août 2002p Août 2001 à août 2002 Juill. 2002 à août 2002
    var. en %
Indice des prix des produits agricole 102,2 102,1 102,2 0,0 0,1
Cultures 90,3 99,4 100,5 11,3 1,1
Céréales 90,0 95,8 89,0 -1,1 -7,1
Oléagineux 85,1 96,9 102,1 20,0 5,4
Cultures spéciales 89,2 123,8 120,3 34,9 -2,8
Fruits 90,0 99,1 107,5 19,4 8,5
Légumes 106,1 104,2 104,6 -1,4 0,4
Pommes de terre 167,1 271,3 236,7 41,7 -12,8
Total du bétail et des produits d’origine animale 113,6 104,4 104,1 -8,4 -0,3
Bovins et veaux 126,0 114,5 116,4 -7,6 1,7
Porcs 108,0 86,4 82,0 -24,1 -5,1
Volaille 96,0 92,6 92,7 -3,4 0,1
Oeufs 100,3 101,7 101,7 1,4 0,0
Produits laitiers 110,6 109,9 110,1 -0,5 0,2







rDonnées révisées.
pDonnées provisoires.

L’indice des cultures s’est accru de 1,1 % par rapport à juillet. L’indice a connu des hausses mensuelles durant 8 des 12 derniers mois. Bien que les indices des pommes de terre, des céréales et des cultures spéciales aient enregistré des replis, la hausse des indices des oléagineux, des fruits et des légumes a contrebalancé ces baisses.

En août, l’indice des oléagineux s’est établi à 102,1, en hausse de 5,4 % par rapport à juillet. Il s’agit du niveau le plus élevé observé depuis juillet 1999. D’une année à l’autre, l’indice des oléagineux a progressé de 20,0 %, poursuivant ainsi la tendance à la hausse amorcée en février 2001, en raison du resserrement des approvisionnements d’oléagineux sur les marchés mondiaux.

L’indice des pommes de terre se situait à 236,7 en août, en baisse de 12,8 % par rapport à juillet. L’indice a affiché des baisses mensuelles durant seulement 4 des 12 derniers mois. Toutefois, d’une année à l’autre, l’indice des pommes de terre a poursuivi la tendance à la hausse amorcée en août 2001, affichant un niveau supérieur de 41,7 % en août 2002. L’augmentation des prix est attribuable à la forte diminution de la production de pommes de terre en 2001, qui a exercé une forte pression à la hausse sur les prix que les producteurs ont reçus.

Les indices des fruits et des légumes ont progressé respectivement de 8,5 % et de 0,4 % par rapport à juillet. D’une année à l’autre, l’indice des fruits a crû de 19,4 %, alors que celui des légumes a fléchi de 1,4 %.

L’indice des cultures spéciales a régressé de 2,8 % par rapport à juillet, affichant un recul pour un deuxième mois consécutif. Cette baisse s’explique surtout par l’influence des prix plus bas pour les lentilles et pour les graines de moutarde. D’une année à l’autre, les prix pour les cultures spéciales ont néanmoins été de 34,9 % supérieurs à ceux enregistrés en août 2001. L’indice des cultures spéciales s’est maintenu à des niveaux supérieurs d’une année à l’autre depuis juin 2001.

L’indice du bétail a reculé de 0,3 % par rapport à juillet. Une baisse mensuelle des prix pour les porcs a plus qu’effacé la hausse des prix pour les bovins et les veaux, les produits laitiers et les oeufs.

L’indice des porcs a fléchi de 5,1 % par rapport à juillet pour atteindre 82,0. L’indice a connu trois replis au cours des huit derniers mois. D’une année à l’autre, l’indice des porcs a chuté de 24,1 %, ayant affiché une baisse pour un sixième mois consécutif. Les prix pour les porcs au Canada ont subi des pressions en raison du ralentissement de l’écoulement des stocks de porcs de l’Amérique du Nord et d’une hausse du nombre d’abattages.

L’indice des bovins et des veaux s’est accru de 1,7 % en août pour s’établir à 116,4. Il s’agit de la première hausse mensuelle observée depuis mars 2002. À l’exception d’une période de quatre mois, l’hiver dernier, l’indice des bovins et des veaux a affiché un recul d’un mois à l’autre depuis avril 2001. D’une année à l’autre, l’indice des bovins et des veaux a diminué de 7,6 %, poursuivant ainsi la tendance à la baisse amorcée en octobre 2001. Auparavant, l’indice avait affiché une augmentation d’une année à l’autre tous les mois depuis janvier 1997.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Statistiques Canada

http://www.statcan.ca/

Commentaires