Investissement au Centre de recherche Les Buissons inc.

Pointe-aux-Outardes (Québec), 19 septembre 2002 – Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, M. Maxime Arseneau, a annoncé un investissement gouvernemental supplémentaire de 560 000 $ au Centre de recherche Les Buissons. Provenant du ministère de la Recherche, de la Science et de la Technologie (MRST), ce montant porte à 1 980 000 $ l’aide financière accordée par ce dernier au centre, dans le cadre du Plan d’accélération des investissements publics (PAIP) annoncé l’automne dernier par la vice-première ministre et ministre d’État à l’Économie et aux Finances, madame Pauline Marois. Rappelons que la gestion du projet a été confiée au ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ), propriétaire des installations du centre de recherche.

« Il faut mesurer toute l’importance d’un tel centre de recherche pour le développement et la diversification de l’économie régionale. À cet égard, l’industrie agricole et agroalimentaire québécoise présente aujourd’hui une diversité et une vitalité extraordinaires qui ne cessent de croître. Engendrant d’importantes retombées économiques dans chacune des régions, ce secteur permet à des producteurs et à des artisans d’affirmer leur savoir-faire et de se dépasser. L’agriculture et l’agroalimentaire en région : au cœur de la vie des Québécois et des Québécoises. Voilà un message qui vaut aussi pour la population de la Côte-Nord », a déclaré le ministre Arseneau.

M. Arseneau était de passage à Pointe-aux-Outardes afin d’inaugurer l’agrandissement et la rénovation du centre de manutention des pommes de terre, qui permettront désormais d’entreposer les pommes de terre provenant de la recherche sur de nouvelles variétés. D’autres travaux seront entrepris sous peu. En effet, l’investissement gouvernemental permettra l’installation d’un bassin de désinfection ainsi que la rénovation et l’agrandissement du bâtiment administratif, du pavillon de service et du garage.

Le ministre Arseneau a également tenu à souligner que le Centre de recherche Les Buissons a diversifié ses activités au cours de la dernière année, permettant la création de nouveaux emplois et de nouvelles perspectives dans la région. Afin de poursuivre et d’intensifier les travaux de recherche dans le domaine de la pomme de terre et de développer de nouvelles activités, dont celles liées aux petits fruits nordiques, on procédait récemment à l’embauche d’une nouvelle chercheure et de personnel de soutien scientifique provenant en majorité de la région.

Par ailleurs, deux nouveaux projets de recherche, l’un portant sur la mise en valeur des petits fruits sauvages en Moyenne et Basse-Côte-Nord, et l’autre sur le conditionnement de l’argile marine, permettront de valoriser les particularités typiquement régionales.

Rappelons que le secteur bioalimentaire de la Côte-Nord regroupe 5 100 emplois, ce qui représente 9,5 % des emplois de la région.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)

http://www.agr.gouv.qc.ca/

Ministre de la Recherche, de la Science et de la Technologie

http://www.mrst.gouv.qc.ca

Commentaires