Jacques Chirac lance la Fondation pour l’agriculture et la ruralité dans le monde

Paris (France), 6 décembre 2004 – Jacques Chirac a mis en place l’association de préfiguration de la Fondation pour l’agriculture et la ruralité dans le monde (FARM) lors d’une réunion avec des chefs de grandes entreprises françaises à l’Elysée.

Le chef de l’Etat avait proposé la création de cette fondation le 13 juin 2003 devant le congrès des Jeunes agriculteurs afin de « promouvoir un modèle d’agriculture et de ruralité à la fois moderne et humain ».

Le premier objet de la fondation sera de réfléchir à la position française sur les questions de développement agricole et des industries agro-alimentaires dans le monde, précise l’entourage présidentiel.

Sa deuxième mission sera de valoriser les initiatives publiques et privées en matière de développement agricole. La fondation soutiendra des actions dans le domaine hydraulique, d’électrification, de formation ou de micro-crédit, essentiellement en Afrique dans un premier temps.

Présidée par René Carron (Crédit Agricole), la Fondation, qui devrait être opérationnelle en septembre 2005 après avoir reçu le feu vert du Conseil d’Etat, réunira dans un premier temps les groupes Suez, Véolia, Danone, Air France, EDF, Euris-Casino et Carrefour, ainsi que l’Agence française du développement (AFD). Elle disposera d’un capital de 7 à 10 millions d’euros, dont un million d’euros apporté par l’Etat.

Jacques Chirac s’est félicité de la création de ce « lieu de débats et d’iniatives pour que tous les acteurs concernés, et particulièrement les entreprises, participent à cette grande ambition: permettre à tous sur cette Terre de se nourrir convenablement ».

Source : AP

Commentaires