Kellogg renoue avec une forte croissance

France, 25 avril 2002 – Après une année 2001 qualifiée par son PDG d’« année de transition », marquée par l’acquisition de Keebler, le groupe agroalimentaire américain Kellogg retrouve le chemin d’une forte croissance. Légèrement meilleur qu’attendu, son bénéfice net a bondi de 81,4% au premier trimestre, à 152,6 millions de dollars, soit 37 cents par action. Toutefois, au premier trimestre 2001, le résultat net du groupe avait été grevé par une charge exceptionnelle de 9 cents par action, liée aux coûts de restructuration, le règlement d’une dette et des changements dans les méthodes comptables. Dans le même temps, son chiffre d’affaires a progressé de 40%, à 2,06 milliards de dollars. Une croissance tirée essentiellement par les ventes de céréales et dynamisée par l’acquisition de Keebler. « Après avoir procédé à un gigantesque changement en 2001, 2002 sera une année de remontée en puissance des activités du groupe », a indiqué le PDG du groupe, Carlos Gutierrez. Kellogg s’est fixé pour objectifs désormais « l’établissement de priorités dans l’utilisation des ressources, un accroissement des investissements dans les marques phares du groupe et privilégier la valeur sur le volume ».

Source : Les Échos

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Kellogg Canada inc.

http://www.kelloggs.ca/

Commentaires