L’immunocastration autorisée aux États-Unis

Le U.S. Food and Drugs Administration (FDA) vient d’autoriser le produit Improvest, annonce la compagnie Pfizer. Improvest, aussi connu sous le nom d’Improvac dans de nombreux pays, est un produit vétérinaire administré aux porcs mâles dans le but de simuler une castration.

Improvest stimule le système immunitaire du porc dans le but de lui faire produire des anticorps spécifiques qui ont pour effet d’inhiber temporairement la fonction testiculaire. C’est ce qu’on appelle l’immunocastration.

Même s’il est autorisé au sud de la frontière, au Canada, le produit est toujours interdit, nous informe Santé Canada.

Pour plus d’informations sur ce produit et sur la castration des porcs, vous pouvez lire l’article « Des verrats entiers à l’abattoir », paru en page 23 du numéro d’avril 2011 du Bulletin des agriculteurs. Suivez ce lien pour lire l’article.

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires