La Charte mondiale des agriculteurs établissant des principes fondamentaux adoptée à Séoul

Séoul, le 19 mai 2006 – Le 37e Congrès mondial des agriculteurs de la Fédération Internationale des Producteurs Agricoles (FIPA) a adopté une Charte mondiale des agriculteurs. Dans cette Charte, les agriculteurs du monde entier demandent aux gouvernements nationaux, aux organismes donateurs, aux institutions internationales et à d’autres parties prenantes de reconnaître avec eux les dix principes fondamentaux pour les agriculteurs du monde entier et, dans un esprit de solidarité, de tenter tous ensemble d’en appliquer les principes.

La Charte énonce dix principes fondamentaux que les agriculteurs veulent faire reconnaître :

  • Reconnaître l’importance de l’agriculture et le rôle central des agriculteurs
  • Faire des organisations d’agriculteurs des partenaires essentiels
  • Donner aux agriculteurs des possibilités d’obtenir un revenu juste
  • Accorder un traitement égal aux communautés rurales et aux zones urbaines
  • Promouvoir la diversité et la durabilité de l’agriculture
  • Éliminer la faim, la malnutrition et la pauvreté rurale
  • Établir des règles justes et équitables pour le commerce agricole
  • Équilibrer les pouvoirs dans la chaîne agroalimentaire et s’assurer que les marchés sont compétitifs
  • Répondre aux besoins particuliers des agricultrices et des jeunes agriculteurs
  • Promouvoir la coopération internationale

Cette Charte a été proposée par l’organisation agricole coréenne membre de la FIPA, la NACF, hôte du 37e Congrès. « L’adoption de la Charte mondiale des agriculteurs incarne le désir des agriculteurs du monde entier de voir coexister diverses formes d’agriculture dans tous les pays, et de faire reconnaître comme il se doit l’agriculture, les communautés rurales et les agriculteurs », a déclaré le directeur général chargé de la planification et de la coordination de la NACF, M. Dong Hae Kim.

« Avec l’adoption de cette Charte à Séoul aujourd’hui, la FIPA et ses 115 organisations agricoles membres issues de 80 pays vont désormais faire valoir ces dix principes partout dans le monde chaque fois qu’elles auront l’occasion de s’exprimer au nom des agriculteurs », a déclaré le président de la FIPA, Jack Wilkinson. « Les décideurs doivent écouter les agriculteurs et prendre des mesures en conséquence. Les agriculteurs du monde entier membres de la FIPA sont résolus à collaborer étroitement avec eux pour que, dans l’exercice de leurs fonctions de producteurs alimentaires et de protecteurs des terres dont ils ont la garde, ces principes soient pleinement reconnus. »

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Fédération internationale des producteurs agricoles (FIPA)
http://www.ifap.org/

Commentaires