L’administration américaine triple ses estimations de stocks de blé en Chine

France, 12 novembre 2002 – Le département américain de l’agriculture a très profondément revisé les chiffres qu’il avait donnés en octobre pour les besoins en blé de la Chine. L’Empire du Milieu aurait 62 millions de tonnes de blé en stock, soit trois fois plus que ne le pensait l’USDA. Les importations devraient (sans changement) se situer aux alentours de 1,5 million de tonnes, tandis que les exportations seraient plutôt de l’ordre de 1,5 million de tonnes, contre 1 million annoncé. L’USDA a corrigé ses chiffres à la lueur des informations collectées par l’attaché agricole américain à Pékin. Elles se fondent également sur des sources commerciales et des déclarations d’officiels chinois sur la situation céréalière. Les prix intérieurs et les échanges commerciaux aussi, tendent à montrer que l’USDA avait sous-évalué les réserves chinoises. Une des explications fournies à ces différentiels de chiffres serait que la population s’urbanisant, elle consomme moins de pain.

Source : Les Échos

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

United States Department of Agriculture (USDA)

http://www.usda.gov/

Commentaires