L’AQINAC souligne l’excellence entrepreneuriale de M. Jean Fontaine, président de Jefo

Communiqué de l’AQINAC

La troisième édition du Prix de l’excellence entrepreneuriale de l’Association québécoise des industries de nutrition animale et céréalière (AQINAC) a été remise le 14 mai dernier à M. Jean Fontaine, président de Jefo, par le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, monsieur Pierre Corbeil.

M. Jean-François Fontaine (centre) a reçu le Prix de l’excellence entrepreneuriale AQINAC 2012 au nom de M. Jean Fontaine. Il est ici accompagné du ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, M. Pierre Corbeil (gauche) et du président du conseil de l’AQINAC, M. Christian Breton (droite).

Lors de la fondation de Jefo en 1982, Jean Fontaine avait l’objectif de répondre à certains besoins non comblés dans l’industrie de la nutrition animale, notamment en matière de nouveaux ingrédients, d’entreposage et de distribution.
« Le support des fabricants d’aliments pour animaux a permis l’arrivée de nouveaux fournisseurs d’ingrédients jusqu’alors inconnus au Québec : ceux de l’Europe, puis d’ailleurs dans le monde pour des intrants comme le bicarbonate, les phosphates, la lysine, etc. » a déclaré M. Fontaine. « Ceci a permis à l’industrie agroalimentaire canadienne d’être plus compétitive dans le marché mondial. »
« En sachant répondre à des besoins précis du marché agricole, Jean Fontaine a su faire de son entreprise un fleuron de notre économie, contribuant ainsi à l’essor de tout le secteur agricole et agroalimentaire du Québec », a pour sa part affirmé M. Christian Breton, président du conseil de l’AQINAC.

Aujourd’hui, l’entreprise de Jean Fontaine se spécialise dans la conception, la fabrication, l’entreposage et la distribution juste à temps de produits destinés à la nutrition animale. . Avec des bureaux sur cinq continents, elle est devenue un chef de file mondial dans le domaine des additifs non médicamenteux de haute performance destinés à la nutrition des volailles, des porcs et des ruminants ainsi qu’à l’aquaculture.

Prix de l’excellence entrepreneuriale AQINAC
Pour cette troisième édition du Prix de l’excellence entrepreneuriale, l’AQINAC a choisi de souligner, parmi ses membres, les qualités de gestion et les réalisations d’un entrepreneur.

Les candidats devaient démontrer de fortes aptitudes à reconnaître et saisir les opportunités d’affaires, de même qu’à anticiper et répondre aux besoins des consommateurs. Ils devaient également se démarquer par les retombées positives de leurs décisions pour leur entreprise, tout en encourageant la concertation entre les partenaires du secteur et le développement d’un esprit de filière. Finalement, les candidats devaient soutenir l’application des principes de « bon citoyen corporatif » dans leur organisation, notamment en matière de protection de l’environnement, de sécurité alimentaire et d’implication au sein de la communauté.
Les deux éditions précédentes du Prix de l’excellence entrepreneuriale AQINAC, remises à des entreprises, ont été décernées à F. Ménard inc. (2010) et Groupe coopératif Dynaco (2011).

Commentaires