Lauréats des prix d’excellence d’Agriculture et agroalimentaire Canada

Québec (Québec), 24 août 2001 – Les entreprises Aliments Prolimer inc. (Ville Vanier), Oléanergie F2001 (Saint-Hilaire), la Coopérative de solidarité en formation et développement rural du Granit (Saint-Romain) et le Comité de gestion des clubs-conseils en agroenvironnement (Longueuil) ont remporté la palme lors de la cinquième édition de la Soirée des Prix d’excellence d’Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) à Expo Québec.

Le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire et ministre à la Coordination des Affaires rurales, M. Lyle Vanclief, présidait l’événement annuel. La Soirée des Prix d’excellence salue les efforts d’entreprises et d’organismes québécois qui relèvent les défis de la mondialisation des marchés, de la recherche et du développement, du renforcement des collectivités rurales et de la protection de l’environnement.

L’Union des producteurs agricoles du Québec, la Coopérative fédérée de Québec, Solidarité rurale du Québec et le Club Export Agro-Alimentaire du Québec se sont associés à l’événement.

« Le secteur agroalimentaire canadien est reconnu comme un chef de file à l’échelle internationale, un secteur stimulé par l’innovation et la recherche de pointe, qui s’appuie sur les normes les plus élevées de salubrité des aliments et de protection de l’environnement, a déclaré M. Vanclief. Il importe donc au gouvernement du Canada de souligner les efforts des entreprises à cette renommée et de les encourager à poursuivre dans la voie d’un plus grand succès, soit celui de la confiance des consommateurs. »

Prix Méritas Export

Décerné à une entreprise s’étant illustrée sur les marchés alimentaires internationaux, le Méritas Export a été accordé à Aliments Prolimer inc., de Ville Vanier. Spécialisée dans la fabrication d’aliments à base de fruits de mer et de poissons, l’entreprise s’est distinguée en 2000. Ses ventes à l’exportation sur ses principaux marchés étrangers des États-Unis et du Mexique sont passées de quatre à 27 pour cent.

Deux entreprises étaient également finalistes au Prix 2001, soit Aliments Croc’Dor inc. de Vaudreuil-Dorion, comme première finaliste et Pêcheries Gros-Cap inc. de Cap-aux-Meules, Îles-de-la-Madeleine, au titre de deuxième finaliste.

Prix Partenariat-Recherche

La compagnie Oléanergie F2001, de Saint-Hilaire, reçoit le Prix Partenariat-Recherche, pour le développement d’une viande de poulet faible en gras, un projet mené conjointement avec le Centre de recherche et de développement sur les aliments d’AAC à Saint-Hyacinthe. La recherche a permis de développer un nouveau débouché à haute valeur ajoutée pour le soya, un secteur en pleine expansion partout dans le monde.

Étaient également retenues au titre de finaliste : la Fédération des producteurs de porcs du Québec (FPPQ), située à Longueuil, pour le développement d’une nouvelle expertise de pointe en matière de classification des carcasses et Fraises de l’Île d’Orléans comme deuxième finaliste, pour ses projets de sélection génétique de fraisiers destinés au marché du frais.

Prix Ruralité

La Coopérative de solidarité en formation et développement rural du Granit, de Saint-Romain, s’est méritée le Prix Ruralité 2001, pour l’implantation à Saint-Romain, de la Maison familiale rurale du Granit. Le Prix Ruralité honore des projets novateurs de mise en valeur des ressources rurales, réalisés au profit des communautés locales et régionales.

Lieu d’enseignement, inspirée d’une approche pédagogique innovatrice, la Maison familiale rurale du Granit (MFR) axe la formation de ses jeunes sur les besoins et réalités du milieu, afin de favoriser le développement du secteur agroforestier dans la région de la MRC du Granit. La pédagogie s’appuie sur trois axes principaux : l’alternance, l’internat et les maîtres de stage. La Coopérative de solidarité-Épicerie Durham-Sud et le Soutien à Domicile Des Chenaux, de Sainte-Geneviève-de-Batiscan, se sont classés respectivement première et deuxième finaliste du Prix Ruralité.

Prix Valorisation

Décerné à une initiative originale et positive de valorisation de la profession agricole en regard de la protection de l’environnement, le Prix Valorisation de l’agriculture 2001 a été remis au Comité de gestion des clubs-conseils en agroenvironnement. Les clubs-conseils regroupent au Québec 4 000 producteurs agricoles dont l’objectif est de favoriser le développement durable de l’agriculture par l’adoption de pratiques respectueuses de l’environnement.

La Fédération de l’Union des producteurs agricoles de la Mauricie était retenue au titre de finaliste du Prix pour la réalisation de son projet de réduction des herbicides dans les grandes cultures.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Aliments Croc’Dor

http://www.crocdor.com/

Club Export Agro-Alimentaire du Québec

http://www.clubexport.ca/

Clubs-conseils en agroenvironnement

http://www.clubsconseils.org

Coopérative Fédérée de Québec

http://www.coopfed.qc.ca/

Fédération de l’UPA de la Mauricie

http://mauricie.upa.qc.ca

Le Porc du Québec

http://www.leporcduquebec.qc.ca/

Solidarité rurale

http://www.solidarite-rurale.qc.ca/

Union des producteurs agricoles (UPA)

http://www.upa.qc.ca/

Commentaires