Le gouvernement du Canada soutient l’agriculture biologique

Ottawa (Ontario), 4 octobre 2002 – Les collectivités rurales agricoles du Québec recevront l’aide du gouvernement du Canada afin d’intéresser davantage de producteurs à l’agriculture biologique.

M. Guy St-Julien, député d’Abitibi–Baie–James–Nunavik, a annoncé, au nom de l’honorable Andy Mitchell, secrétaire d’État (Développement rural et Initiative fédérale de développement économique du nord de l’Ontario), que l’Association des producteurs biologiques recevra 60 000 $ de l’Initiative canadienne sur les collectivités rurales agricoles (ICCRA) pour mettre en oeuvre son projet intitulé « Mobilisation des ressources et façons d’encourager une meilleure utilisation de l’agriculture biologique en tant que secteur de croissance économique dans les collectivités rurales éloignées. »

Le projet permettra aux agriculteurs de parfaire leurs connaissances sur divers aspects de la production, de la transformation, de la commercialisation et de la consommation de produits biologiques. Un bulletin d’information, des ateliers et des cours permettront de mieux sensibiliser les producteurs à l’agriculture biologique en tant que levier de développement économique dans la région.

« De nombreux producteurs considèrent l’agriculture biologique comme une solution à l’abandon des terres », a indiqué M. St-Julien. « En encourageant l’agriculture biologique, nous pourrons créer de nouveaux débouchés et aider à préserver le sol. »

L’objectif de l’ICCRA consiste à accroître la viabilité des collectivités rurales agricoles, en particulier celles qui sont touchées par des changements dans le secteur agricole. Le Fonds canadien d’adaptation et de développement rural (FCADR II) y a affecté 9,3 millions de dollars sur trois ans. Les projets de développement des collectivités rurales soutiennent les objectifs du Cadre stratégique pour l’agriculture.

Commentaires