Le magazine de février du Bulletin est prêt

Visite de la ferme Comestar, récit d’un transfert de ferme, conseils pour la préparation d’un lit de semence

Reprendre les rênes de l’entreprise familiale était le rêve d’enfance de Cynthia Coulombe. Comme tout le monde qui passe par ce processus, elle aurait aimé un transfert sans anicroche. Le conte de fées ne s’est toutefois pas déroulé comme prévu. La propriétaire de la ferme laitière La Croisée a partagé au Bulletin des agriculteurs son expérience pleine de rebondissements.

La préparation d’un bon lit de semence vise à ce que le sol puisse remplir quatre fonctions distinctes, soit qu’il arrive à évacuer les volumes d’eau importants, qu’il serve de barrière contre l’évaporation, qu’il fournisse par capillarité l’eau nécessaire au développement des radicelles et enfin, qu’il permette un bon échange gazeux au travers des particules de sol. Voici un résumé de la présentation de l’agronome Nicolas St-Pierre lors des Conférences 2021 du Bulletin des agriculteurs.

De toutes les entreprises laitières du Québec, Comestar Holstein de Victoriaville est la plus reconnue à travers le monde. Aujourd’hui, avec une relève qui prend de plus en plus de place à la barre de l’entreprise, c’est un nouveau chapitre qui débute. Et quoi de mieux que la construction d’une nouvelle étable pour marquer cette nouvelle étape? Visite de la nouvelle installation.

Lorsque les fourrages ne poussent plus à l’automne, comment nourrir les bovins au pâturage? Et si on leur faisait brouter du maïs? Le producteur vache-veau Paul Villeneuve vient de l’essayer pour la première fois. Pourtant, ça se fait depuis très longtemps dans l’Ouest canadien. Au Québec, très peu de producteurs le font.

L’ennemi de la production de poulet sans antibiotique, c’est Clostridium perfringens, la bactérie responsable de l’entérite nécrotique. Toutefois, cette bactérie a un ennemi en la Chaire de recherche avicole de la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal.

La technologie Cravo, une serre munie d’un toit rétractable automatique, a fait ses preuves un peu partout dans le monde. Une serre de ce type a été installée chez Vert Nature à Sherrington, en Montérégie. Un projet-pilote qui risque de faire des petits. Bilan d’une première saison d’expérimentation.

Vous n’êtes pas encore abonné? Remédiez à la situation en cliquant ici.

à propos de l'auteur

Journaliste et rédactrice en chef adjointe

Marie-Claude Poulin

Marie-Claude Poulin est journaliste et rédactrice en chef adjointe au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires