Le niveau des paiements du PCRA versés à la Nouvelle-Ecosse atteindra 100%

Ottawa (Ontario), 12 décembre 2002 – Les agriculteurs de la Nouvelle-Écosse pourront bientôt bénéficier d’une aide supplémentaire à la suite de la décision des gouvernements fédéral et provincial de bonifier les versements de 2001 du Programme canadien du revenu agricole (PCRA ).

Les paiements, qui représentent actuellement 70 pour cent des versements de 2001 auxquels les agriculteurs ont droit, seront augmentés pour atteindre 100 pour cent. Les versements initiaux étaient moins élevés pour s’assurer que le total des paiements n’excéderait pas le budget prévu pour le programme.

Les producteurs avaient jusqu’au 15 octobre 2002 pour soumettre une demande pour l’année de programme 2001. Ceux qui ont déjà reçu le premier versement de 70 pour cent pour l’année de programme 2001 du PCRA peuvent s’attendre à recevoir une somme supplémentaire au cours des prochaines semaines. En ce qui concerne les producteurs dont les réclamations sont actuellement en cours de traitement, ils recevront pleine contribution de 100 pour cent.

« Grâce à cette bonification, les agriculteurs de la Nouvelle-Écosse auront plus d’argent dans leur compte, a déclaré le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Lyle Vanclief. Je me suis engagé à faire en sorte que les programmes de protection du revenu mis en place par le gouvernement du Canada soient bien exécutés et que les producteurs puissent recevoir leurs versements le plus rapidement possible. »

« Les agriculteurs qui ont connu une baisse de leurs revenus en 2001 et ont reçu un paiement en vertu du programme PCRA 2001 peuvent s’attendre à recevoir un chèque supplémentaire au cours des prochaines semaines », a déclaré le ministre de l’Agriculture et des Pêches de la Nouvelle-Écosse, M. Ernest Fage.

Le PCRA fournit de l’aide aux producteurs dont les revenus décroissent brusquement et considérablement d’année en année en raison de circonstances extrêmes, comme une baisse des prix du marché ou un manque à gagner lié aux conditions climatiques. Le programme est financé conjointement par les gouvernements fédéral et provinciaux. La mise en oeuvre du programme est assurée par le gouvernement fédéral en Saskatchewan, au Manitoba, au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse et à Terre-Neuve, et par le gouvernement provincial en Colombie-Britannique, en Alberta, en Ontario, au Québec et à l’Île-du-Prince-Édouard.

Jusqu’au 6 décembre, les agriculteurs de la Nouvelle-Écosse ont pu bénéficier d’une aide aux sinistrés totalisant près de 1,6 million de dollars versée par les deux paliers de gouvernement. Avec ce financement supplémentaire, les paiements devraient totaliser environ 1,9 million de dollars.

Les demandes provisoires pour le PCRA 2002 sont maintenant disponibles, ce qui permettra aux producteurs de toucher jusqu’à 50 pour cent du paiement final prévu par le PCRA pour 2002, plutôt que de devoir attendre que les demandes définitives soient disponibles, au début de l’an prochain. L’amélioration des programmes de gestion des risques est la pierre angulaire du Cadre stratégique pour l’agriculture (CSA), présenté un peu plus tôt cette année. Le CSA vise à faire du Canada le chef de file mondial en matière de salubrité et de qualité des aliments, d’innovation et de gestion des risques.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires