Les ministres Hearn et Vallières coprésideront le Forum québécois des partenaires des pêches

Québec (Québec), 31 octobre 2006 – Le 24 novembre prochain, à Québec, le ministre canadien des Pêches et des Océans, l’Honorable Loyola Hearn, ainsi que le ministre québécois de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, M. Yvon Vallières, coprésideront le Forum québécois des partenaires des pêches, qui portera sur la viabilité économique de ce secteur d’activité d’importance pour les régions maritimes du Québec.

« Ce rendez-vous sera une occasion privilégiée pour les partenaires de partager leurs préoccupations et d’établir ensemble les interventions à mettre en oeuvre pour permettre une pêche commerciale viable au Québec, et ce, dans l’intérêt de nos communautés maritimes. J’ai confiance en notre capacité collective de relever les défis que nous pose le nouvel environnement mondial des pêches maritimes », a souligné M. Yvon Vallières.

La compétitivité du secteur est présentement mise à mal par une baisse généralisée du prix des produits marins ainsi que par une hausse des coûts d’exploitation et de la valeur du dollar canadien, alors que plus de 80 % des exportations québécoises vont aux États-Unis.

En rassemblant les partenaires du secteur des pêches commerciales, les deux ministres veulent, avec ceux-ci, s’attaquer aux causes structurelles de ces difficultés que vit l’industrie et déterminer les priorités et les moyens à privilégier afin de retrouver la voie de la santé économique.

« Il m’apparaît important que tout le monde travaille ensemble afin de dégager une compréhension commune du nouvel environnement d’affaires des pêches au Québec et dans le monde. Le marché des produits marins a beaucoup changé et notre industrie doit s’y adapter. Cette nouvelle réalité doit orienter nos discussions et nos pistes de solution pour l’avenir », a ajouté le ministre Hearn.

Les deux ministres espèrent que ce forum marquera un tournant dans le secteur des pêches afin de renouveler tant les relations entre les différents acteurs de l’industrie que les modèles d’exploitation, de transformation et de commercialisation des produits de la pêche.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.mapaq.gouv.qc.ca

Pêches et Océans Canada
http://www.dfo-mpo.gc.ca/

Commentaires