Les prix des marchandises agricoles en hausse

Montréal (Québec), 9 septembre 2002 – Après trois mois de baisse, l’Indice des prix des marchandises de BMO Groupe financier a connu en août une vigoureuse progression de 4,2 % pour atteindre 104,2 (1993 =100), grâce à de vigoureuses reprises des prix du pétrole, du gaz et des produits agricoles.

Le dernier changement de direction est représentatif de l’évolution des
marchés des marchandises jusqu’ici en 2002, car l’indice n’a pas réussi à

maintenir une tendance claire depuis le début de l’année. Une brève reprise au
cours des mois d’hiver, qui a marqué la fin de la glissade prolongée de l’an
dernier, a fait place au milieu de l’été à une deuxième baisse en raison de
craintes relatives à une reprise économique mondiale plus faible que prévu. En
août, l’indice était revenu à son niveau du milieu de l’hiver.

« Une telle volatilité des marchés des marchandises est fréquente aux
environs des points tournants de l’économie mondiale, alors que les signes de
renforcement de la demande sont souvent mitigés », a déclaré Earl Sweet,
économiste en chef adjoint, BMO Groupe financier. « Cependant, lorsqu’une
reprise économique robuste se manifestera plus tard cette année, les prix des
marchandises devraient suivre une tendance au raffermissement. »

Au cours du mois, le sous-indice de l’agriculture a maintenu sa tendance
récente à une forte hausse, progressant de 8 % pour atteindre 99,6 (1993(equal
sign)100). « Les prévisions de baisse des niveaux de production au cours de la
campagne agricole actuelle en raison du mauvais temps dans les principaux pays
producteurs se sont ajoutées à l’amélioration antérieure du rapport entre
l’offre et la demande pour faire grimper les prix », a ajouté M. Sweet.

En août, le sous-indice du pétrole et du gaz a enregistré une vigoureuse
remontée de 16,5 %, comblant un peu plus de la moitié de sa baisse cumulée au
cours des trois mois précédents. Le pétrole brut et le gaz naturel ont tous
deux contribué à l’augmentation. M. Sweet a indiqué que la spectaculaire
augmentation de 42 % des prix du gaz naturel constituait une surprise, étant
donné les niveaux fortement accrus d’entreposage souterrain en Amérique du

Nord. Les facteurs dominants ont toutefois été les craintes au sujet du
caractère durable de la production intérieure aux Etats-Unis et les ajouts
plus faibles que prévu aux stocks au cours du mois. « Au Canada, le prix du gaz
naturel est parti d’un niveau anormalement faible en juillet et a augmenté
beaucoup plus rapidement qu’aux Etats-Unis », a-t-il ajouté.

Dans le secteur des produits forestiers, le sous-indice a connu une
cinquième baisse mensuelle consécutive. Le recul de 2,1 % ramène le sous-
indice à 88,3 (1993 = 100), ce qui représente son niveau le plus
bas en dix ans et fait de la baisse cyclique actuelle la plus vive jamais
enregistrée.

« Le fléchissement des prix du bois d’oeuvre a encore une fois été le
principal responsable de la baisse du sous-indice des produits forestiers en
août, tandis que les prix des pâtes et papiers sont restés généralement
inchangés », a déclaré M. Sweet.

Au cours du mois, le sous-indice des métaux et minéraux a encore diminué
de 2,8 % alors que les craintes relatives à la vigueur de la reprise
économique ont continué de perturber les marchés dans un contexte de
fléchissement saisonnier de la demande. M. Sweet a fait observer que « les prix
resteront vraisemblablement mous à court terme, en raison des niveaux élevés
des stocks par rapport à la consommation ».

L’Indice des prix des marchandises de BMO Groupe financier couvre
l’évolution des prix de 19 marchandises qui jouent toutes un rôle clé dans les
exportations canadiennes. Tous les indices correspondent aux prix en dollars
américains.

Indice des prix des marchandises de BMO Groupe financier en août 2002

————————————————————————-
Niveau d’août 2002 Variation en % par rapport à
(1993 = 100) ———————————-
Un mois plus tôt Un mois plus tôt
————————————————————————-
Toutes les
marchandises 104,2 4,2 -7,2
————————————————————————-
Pétrole et gaz 136,3 16,5 -5,6
————————————————————————-
Métaux et minéraux 100,1 -2,8 1,3
————————————————————————-
Produits forestiers 88,3 -2,1 -16,2
————————————————————————-
Agriculture 99,6 8,0 22,0
————————————————————————-

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Banque de Montréal

http://www.bmo.com/francais/index.html

Commentaires