Les producteurs régionaux ont de moins en moins de place dans les tablettes

Montréal (Québec), 11 novembre 2002 – Les produits locaux ou régionaux ont de plus en plus de difficultés à se retrouver sur les tablettes des grandes chaînes d’alimentation au Québec. Les géants de l’industrie, tels Loblaws, Sobeys et Métro, imposent de plus en plus des produits vendus à l’échelle de la chaîne. Ils obligent les marchands à acheter jusqu’à 90 pour cent de leurs produits auprès de leur bannière pour maintenir les rabais de volume.

Le président directeur général de l’Association des détaillants en alimentation du Québec, Michel Gadbois, indique que ce sont les consommateurs qui doivent forcer les grandes chaînes à offrir les produits régionaux.

Quant à l’arrivée de Wal-Mart dans le secteur de l’alimentation, M. Gadbois estime que son impact sera énorme puisque la chaîne américaine a étudié le marché québécois et proposera des magasins dédiés spécifiquement à l’alimentation et semblables aux concurrents.

Dans certains Etats américains, des lois ont été adoptées pour forcer les grandes chaînes à acheter des produits régionaux.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Loblaws Companies Limited

http://www.loblaw.com/

Métro

http://www.metro.ca/

Sobeys

http://www.sobeys.ca/

Commentaires