L’Ontario investit dans une technique novatrice d’analyse du blé

Stratford (Ontario), 27 août 2002 – Grâce à un nouveau partenariat, le gouvernement de l’Ontario investira 205 580 $ dans une technique pouvant mieux garantir l’innocuité et la qualité des produits alimentaires cultivés et transformés en Ontario, a annoncé la ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Mme Helen Johns. La technique dont il est question est une nouvelle méthode d’analyse du blé qui est plus efficace et plus fiable. Le reste des fonds de 440 580 $ proviendra de trois organismes : Ontario Wheat Producers’ Marketing Board, Automated Quality Testing Inc. et gouvernement fédéral.

« Le projet vise à concevoir une méthode d’analyse des grains de céréale
qui pourra mieux garantir que le blé brut qui entre dans la chaîne alimentaire
est exempt de maladie, a dit Mme Johns. Le gouvernement s’est engagé à assurer
de la nourriture hygiénique et de haute qualité, et il veut favoriser la
compétitivité des industries alimentaires de la province. C’est conformément à
cet engagement qu’il a mis en oeuvre un système d’assurance de l’innocuité des
aliments de la terre à la table, système qui repose sur des fondements
scientifiques. La nouvelle technique fera partie de ce système. »

Quatre méthodes de dépistage de la fusariose dans le blé brut seront
mises à l’essai. La fusariose est une maladie cryptogamique produisant des
toxines dans le blé et l’orge. La fusariose a été un grave problème par le

passé, causant le retrait, de la chaîne alimentaire, de milliers de tonnes de
blé et la perte de millions de dollars pour les agriculteurs. En utilisant une
nouvelle méthode plus efficace, on pourra obtenir plus rapidement les
résultats d’analyse, et ceux-ci seront d’une précision accrue.

« L’agriculture contribue énormément à notre région, et je voudrais
remercier la ministre Johns du leadership qu’elle manifeste pour que le
secteur agricole reste concurrentiel », a dit Bert Johnson, député provincial
pour la circonscription de Perth-Middlesex.

« C’est un autre exemple de la collaboration dont font preuve le
gouvernement provincial, l’industrie et l’Ontario Wheat Producers Marketing
Board pour garantir le succès des producteurs et de l’industrie du blé en
Ontario », a dit Bruce Webster, président de l’Ontario Wheat Producers
Marketing Board.

Le Programme « Un avenir prometteur pour l’agriculture de l’Ontario » est

un programme qui vise à accroître la salubrité et la qualité des produits
alimentaires de l’Ontario, à saisir les possibilités de commercialisation et
d’exportation, à améliorer la qualité de l’eau dans les régions rurales et à
faire un usage efficace des ressources en eau. Pour obtenir plus de
renseignements sur ce programme, composez le 1 888 588-4111 ou visitez le site
Web du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation de l’Ontario.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture, de l’alimentation et des affaires rurales de l’Ontario

http://www.gov.on.ca/OMAFRA/french/

Ontario Wheat Producers’ Marketing Board

http://www.ontariowheatboard.com/

Commentaires