Maïs pourpre, cause génétique ou environnementale?

mauveÀ chaque début de saison, il n’est pas rare de rencontrer des champs de maïs affichant une couleur mauve au stade V3-V6 (trois à six collets visibles). On peut facilement identifier ces symptômes, même sans quitter le camion lors de la tournée des champs. La cause biochimique de la couleur mauve est la formation de pigments d’anthocyanine.

La génétique derrière chaque hybride détermine sa capacité à produire l’anthocyanine. Ceci explique que si deux hybrides différents sont semés dans le même champ, les symptômes peuvent apparaître sur un seul d’entre eux. Certains hybrides ne contiennent aucun gène pouvant déclencher la production d’anthocyanine, tandis que d’autres en possèdent plusieurs. La coloration mauve peut affecter les feuilles en début de saison, mais aussi les soies, les croix et les coléoptiles (première feuille).

Mais quelles sont les conditions qui déclenchent la production d’anthocyanine? Un récent article de R.L. (Bob) Nielsen de l’Université Purdue résume les principales causes de ce phénomène. La plus connue est l’incapacité des jeunes plants d’utiliser tous les photosynthates produits durant la journée en conditions de stress. Les belles journées ensoleillées favorisent une photosynthèse abondante et efficace tandis que les nuits fraîches causent un ralentissement du métabolisme. Ainsi, les réserves accumulées durant la journée ne sont pas toutes dépensées durant la nuit et provoquent la pigmentation mauve des feuilles.

Les symptômes disparaissent généralement aussitôt que les températures augmentent et que la croissance accélère (après le stade V6). D’autres facteurs de stress peuvent aussi ralentir la croissance et causer des changements de couleur comme la faible croissance racinaire, la phytotoxicité d’un herbicide, une carence en phosphore, la compaction du sol, l’humidité élevée du sol, un sol sec, un dommage par les insectes, des dommages par les maladies, bref tout ce qui compromet la croissance optimale des plantes.

L’effet sur le rendement dépend de la cause. Si la cause principale est la combinaison de journées ensoleillées et de nuits fraîches, il y aura peu d’effet sur le rendement. Par contre, si la coloration mauve résulte d’un système racinaire qui ne fournit pas à la tâche, les symptômes seront visibles plus longtemps. Selon la durée du stress, la culture peut être plus ou moins affectée.

Afin de bien diagnostiquer la cause, on peut vérifier la répartition des symptômes dans le champ. Si les symptômes sont uniformes à travers le champ pour un même hybride, ils sont probablement causés par les conditions de température. Par contre, si les symptômes sont limités à certaines zones plus compactées, ou moins bien drainées, présentant différents types de sol, il sera important d’examiner la cause exacte.

Source : Corny News Network

 

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Le Bulletin des agriculteurs

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Articles récents de Le Bulletin des agriculteurs

Commentaires