Motoneige : l’industrie touristique soulagée

Laval (Québec), 21 décembre 2005 – ATR associées du Québec, au nom de ses 20 régions touristiques et de leurs 9 719 entreprises et organismes membres, est soulagée du dénouement de la crise, que vient de vivre le Québec, concernant la pratique de la motoneige et du quad. Il est évident que tout sera mis en oeuvre afin d’assurer la qualité de l’accueil et de l’information pour tous les motoneigistes et quadistes qui choisiront de pratiquer leur sport dans une des régions du Québec.

Il va sans dire que, même si le règlement de ce conflit et la réouverturedes sentiers parvient avant les Fêtes, il y a déjà des impacts économiques nonnégligeables découlant de cette situation. Les répercussions négatives et lespertes encourues ne pourront être évaluées qu’à la fin de la saison hivernale.

« Tout au cours des derniers mois, nous avons eu l’opportunité d’établirdes liens avec les différents intervenants du monde de la motoneige, de quadet de l’agriculture. Cela nous a permis de réaliser l’importance d’unemeilleure collaboration entre l’industrie touristique et ce milieu.Concrètement, nous espérons créer des ponts encore plus solides entre lesdivers intervenants afin de favoriser l’élaboration et la réalisation deprojets communs » mentionne Jocelyn Carrier, président d’ATR associées duQuébec.

ATR associées du Québec est une organisation sans but lucratif regroupantvingt des vingt et une associations touristiques régionales (ATR). Ellereprésente et défend les intérêts collectifs des ATR tout en leur offrantdifférents services. De plus, ATR associées du Québec assure la mise en oeuvredes programmes de signalisation touristique à titre de mandataire du ministèredu Tourisme et du ministère des Transports du Québec.

Interlocuteurs régionaux privilégiés en matière de tourisme auprès dugouvernement du Québec et du ministère du Tourisme, les associationstouristiques régionales (ATR) sont des organismes privés sans but lucratif.Elles sont les maîtres d’oeuvre en matière de concertation régionale,d’accueil, d’information, de promotion, de développement et de signalisationtouristique sur leur territoire.

Les vingt ATR regroupent 9 719 entreprises et organismes de tous lessecteurs d’activités de l’industrie touristique : hébergement, restauration,attractions touristiques, centres de congrès, événements culturels, etc. Ellescontribuent au développement et à la mise en valeur de l’industrie touristiquequébécoise au bénéfice de l’ensemble des régions du Québec.

Commentaires