Nouveau conseiller Japonais en commerce au bureau de Guelph

Guelph (Ontario), 4 novembre 2002 – Les entreprises canadiennes qui tentent de développer de nouveaux marchés au Japon ou d’y élargir leurs contacts pourront profiter des conseils d’un nouvel expert ici même au Canada.

Takashi Harada, nouvellement nommé conseiller principal en commerce à la Japan External Trade Organization (JETRO), exercera ses responsabilités pancanadiennes à partir du Bureau régional de l’Ontario d’Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) situé à Guelph. Cette affectation de deux à trois ans est le fruit d’une entente conclue entre la JETRO, AAC et le ministère des Affaires étrangères et du Commerce international (MAECI). M. Harada remplace M. Mitsuhiko Kushida, qui occupait ce poste depuis juillet 1999.

Grâce à sa vaste connaissance du marché japonnais, M. Harada aidera les compagnies et les organisations canadiennes à développer des relations d’affaires avec des entreprises agricoles et agroalimentaires au Japon. Il travaillera en étroite collaboration avec les firmes canadiennes qui souhaitent pénétrer le marché japonais ou l’ouvrir davantage à leurs diverses exportations : produits transformés, productions biologiques et traditionnelles, aliments fonctionnels comportant des bienfaits pour la santé, ingrédients alimentaires, aliments destinés à l’industrie de la restauration, nourriture pour animaux de compagnie et produits issus de la biotechnologie. De plus, M. Harada facilitera les missions commerciales entre le Japon et le Canada et organisera des colloques ayant pour but de renseigner les exportateurs canadiens sur les possibilités commerciales qui existent au Japon.

« Le Japon est de loin le principal partenaire du Canada pour le commerce outremer des produits agroalimentaires, et nous accueillons cette occasion de profiter d’une relation déjà excellente par un resserrement de la collaboration et des échanges, a déclaré le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Lyle Vanclief. Dans le secteur alimentaire, le Canada et le Japon partagent le même objectif important, soit de répondre aux besoins des consommateurs de profiter d’un approvisionnement fiable d’aliments nutritifs et sécuritaires. »

Le Japon est de loin le plus grand importateur net de poissons et de produits agroalimentaires, avec des achats à l’étranger évalués à 75,6 milliards de dollars l’an dernier. En 2001, les importations japonaises de produits canadiens dans ces secteurs ont totalisé 4,1 milliards de dollars. Cette année-là, le Canada a fourni 5,5 pour cent du volume de ces produits importés par le Japon, ce qui en faisait son cinquième fournisseur en importance dans ce domaine.

« La JETRO se réjouit de cette nomination et est convaincue que l’affectation de M. Harada sera fructueuse, a affirmé M. Tomofumi Setsuda, directeur exécutif de la JETRO à Toronto. Fort de sa compétence dans le domaine de l’importation et de l’exportation, M. Harada apporte avec lui un précieux bagage d’expérience et de connaissances à la JETRO. »

La JETRO, dont le siège se trouve à Tokyo, est une organisation sans but lucratif liée au gouvernement japonais, qui a pour mission de promouvoir des relations commerciales et économiques mutuellement bénéfiques entre le Japon et d’autres pays. Elle compte 38 bureaux au Japon et 80 outremer répartis dans 59 pays. Elle a des bureaux à Toronto, Montréal et Vancouver.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Ministère des Affaires étrangères et du Commerce international

http://www.dfait-maeci.gc.ca/

Commentaires