Parmalat : des acquéreurs intéressés par les actifs à l’étranger

Rome (Italie), 19 février 2004 – Le ministre italien de l’Industrie, Antonio Marzano, a indiqué que plusieurs entreprises avaient manifesté leur intérêt pour les actifs à l’étranger de Parmalat.

« Nous sommes très occupés avec de nombreux sujets (…) avec plusieurs activités (de Parmalat) à l’étranger pour lesquelles il y a eu des manifestations d’intérêt », a déclaré Marzano à l’issue d’un entretien Enrico Bondi, l’administrateur judiciaire du groupe italien en cessation de paiement.

Le groupe agroalimentaire est présent dans 30 pays et ses comptes 2002 faisaient apparaître que la moitié de son résultat d’exploitation provenait du continent américain.

Marzano a ajouté que quatre banques italiennes et quatre banques internationales très exposées sur Parmalat ont été retenues pour participer au comité des créanciers.

« Il m’a été demandé de désigner quatre grandes banques internationales et quatre banques italiennes sur la base de leurs engagements (sur Parmalat) », a déclaré Marzano.

Il a ajouté que le nouveau projet industriel de Parmalat visait à en faire « une multinationale italienne de plus petite taille, concentrée sur ses métiers de base ».

Source : Reuters

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Parmalat Canada
http://www.parmalat-ca.com/

Commentaires